Bentos

Bento de printemps débutant

Bon. On aurait pu faire mieux comme première journée de printemps. Car mis à part la région Rhônes-Alpes aujourd’hui (bande de veinards !), c’est plutôt bourrasques & gouttes de pluie que pétales de fleur & brise légère. Et moi du coup, j’ai vraiment l’air d’une gourde à te proposer aujourd’hui un bento à déguster dehors… Mais après tout, il y a peu de chance que tu te lances aujourd’hui même dans sa préparation (bien que pour un bento, j’ai veillé à ce qu’elle ne prenne pas beaucoup de temps). Le … Continuer la lecture

14 commentaires

Potato salada – Salade de pommes de terre à la japonaise

Pour cette première semaine printanière, je te propose une salade de pommes de terre japonaise, tout bonnement appelée là-bas « potato salada« . Comme le suggère ce nom, ni ce plat ni d’ailleurs la pomme de terre n’appartiennent  à la culture alimentaire traditionnelle du Japon. Cette salade est toutefois devenue au courant du XXe siècle un grand classique de la cuisine quotidienne japonaise, de sorte qu’elle fournit l’une des composantes les plus ordinaires du bento. A mi-chemin entre la piémontaise et l’oeuf mimosa, la potato salada est d’une texture aérienne, presque mousseuse. Car … Continuer la lecture

6 commentaires

Bento de Bilbo

Ce n’est sûrement pas moi qui vais t’apprendre que demain sort le premier épisode de la trilogie de Bilbo le Hobbit. Car depuis un mois et plus, on t’en applatit les yeux à coup de coups de pub à la télé et d’affiches dans le métro. Dernièrement, je me suis même retrouvée en plein village Hobbit à Auber, avec déguisement, maisons aux toits d’herbe et tout. Toutefois, j’avoue avoir été profondément déçue par les figurants, qui n’avaient pas de poil au pied et faisaient tous ma taille ou plus. A plus forte raison, j’ai été très dépitée de n’apercevoir aucune … Continuer la lecture

10 commentaires

Spleepy Bentow | Niku dangos et crème de potimarron

Demain c’est Halloween. En France, on est mi-figue mi-raisin vis-à-vis de cette fête anglo-saxonne. Une relation ambivalente qui plonge sans doute loin ses racines dans l’histoire mouvementée des Français et des Grand-Bretons. Mais qui s’explique aussi par la concurrence d’autres fêtes de tradition plus ancienne. A ce propos, entre Halloween / la fête des morts / la Toussaint, tu t’y retrouves, toi ? Moi qui étais un brin déboussolée, je me suis renseignée, et cela donne : – Halloween le 31 octobre, une fête d’origine celtique dont le personnage central est Jack-o’-lantern, un Irlandais culotté, qui s’est … Continuer la lecture

4 commentaires

Bento à la française | Boîte à déguster

En cette toute fin de mois d’octobre, alors que la rentrée est depuis belle lurette oubliée et que le temps du travail bat son plein, voici une toute nouvelle série : celle du bento à la française. Le concept : se mitonner de délicieux menus à emporter, avec la touche bento, et des ingrédients cocorico, c’est à dire faciles à trouver chez nous. Une idée qui a longuement mûrie depuis mon retour du Japon. Après avoir quelques temps salivé-desespéré devant d’adorables recettes de bentos, toutes plus irréalisables les unes que les autres, je me … Continuer la lecture

11 commentaires

Temari & Tamagoyaki | Sushis maison faciles

Les Temari sushi sont des sushis de paresseux(ses). Tout ronds, ils tirent leur nom de ces petits balles appelées également « temari », réalisées à partir de chutes de tissus de kimono avec lesquelles les petites filles s’amusent. Ils sont d’ailleurs l’un des mets préparés pour Hina-Matsuri, la fête des petites-filles.  Le tamagoyaki quant à lui est l’omelette japonaise, une demoiselle (bien) roulée et d’un goût sucré-salée, spécialement bonne quand lovée en makis, ou coiffant des nigiri sushis. Avant de te laisser faire plus ample connaissance par croque-dessiné,  vois également ce billet de riz à sushi, recette … Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Steak végétal tofu et miso | Diversifier son alimentation

Ou comment, quand bien même on n’est pas végétarien/lien, il peut-être bon de réduire sa consommation d’aliments de provenance animale… Une invitation en croque-dessinés, suivi d’une recette imagée, pour ceux dont les yeux sont fatigués des mots. Je profite du billet pour annoncer l’inscription du blog aux Golden Blog Awards : pour le soutenir, il suffit de voter en cliquant sur l’icône rose de la colonne de droite. Dans l’idéal, il faudrait réitérer tous les jours jusqu’au 22 octobre… A voir également, ces autres plats végétaux hautement protéinées : palets d’azukis … Continuer la lecture

16 commentaires

Negimiso ou pâte poireau-miso, pour une grande nouvelle

Misotez-moi ça ! L’association poireau et miso, cela fait quelques temps déjà que je vous en tartine les oreilles. J’ose toutefois espérer qu’elle n’en sort pas (encore). Même, je me plaît à croire que certains en sont devenus comme moi adeptes, en essayant cette tarte là, ou bien ce chausson-ci. Dans l’histoire de cette addiction, j’aurai logiquement dû commencer par le negimiso, basique de la cuisine quotidienne japonaise. Il s’agit d’une pâte prête en deux coups de cuillère à pot (de miso hu hu), que l’on utilise pour accommoder toutes … Continuer la lecture

14 commentaires

Croquettes aux haricots secs et gingembre, transformez vos légumineuses en bons steaks !

Une cuisine d’azukis pas très orthodoxe mais bonne, ça oui ! Les Japonais utilisent les légumineuses d’une manière bien plus créative que la nôtre. Prenez par exemple les azukis : on les trouve comme chez nous en version salée, mais aussi et surtout en version sucrée, le plus souvent sous forme de la fameuse pâte ou « anko« , qui fourre les mochis et autres délicatesses nippones. Question terminologie, selon la légendaire mais non pas mythique précision japonaise, on distingue 4 types de préparations : le « tsubuan« , dont les azukis sont laissés … Continuer la lecture

2 commentaires

Mijoté de légumes d’hiver à la japonaise, Yen en folie et technique de coupe rangiri

Avez-vous comme moi une soudaine et inexplicable ;) envie de savoureux légumes pour recommencer l’année ? Un plat grand luxe pour ceux qui vivent au Japon, et à plus forte raison dont les revenus fluctuent au gré du cours du yen. Dernièrement, 1 euros français ne valait plus que 0,98 Yen. Concrètement, cela signifie acheter une pomme à 2 euros pièce, et trouver que le chou à 4 euros, c’est super bon marché (comparé au céleri rave à 17 euros) ! Les 5 fruits ou légumes quotidiens, on oublie ! … Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires