Recettes d’algues

Makis fraise et chèvre

  Le sucré-salé, on adore ou on déteste. Faisant partie du premier groupe, j’ai longtemps pensé que la raison de ce désaveu provenait de palais peu affinés. Mais dernièrement, autour d’un filet mignon aux pêches partagé en délicieuse compagnie, j’ai découvert que c’était aussi le cas de certains que je considérait comme de vraies fines gueules. Quand sur ma langue, je savoure l’alliance du chutney et du fromage, d’autres ne ressentent que gâchis et discordance. Qu’est-ce qui fait que l’on n’aime ou que l’on n’aime pas ? Est-ce une question … Continuer la lecture

18 commentaires

Lasagnes saumon & épinard aux amandes | Les Classiques revisités

Il est des techniques imparables pour dissiper le mauvais temps. Les lasagnes en font partie. Un peu comme la formule magique du hachis parmentier, c’est un remède tout indiqué contre les aléas météorologiques. Car oui, ces prochains jours, la pluie ne fera pas de jaloux, puisqu’elle s’étendra uniformément sur l’ensemble du pays. Ces lasagnes maritimes te feront peut-être reconsidérer l’eau qui tombe du ciel sous un autre angle… Certes, il fait froid et moche, mais ne s’agit-il pas des conditions rêvées pour cuisiner et déguster ce plat tout bon tout chaud ? Ce grand classique est réhaussé ici d’une … Continuer la lecture

2 commentaires

Temari & Tamagoyaki | Sushis maison faciles

Les Temari sushi sont des sushis de paresseux(ses). Tout ronds, ils tirent leur nom de ces petits balles appelées également « temari », réalisées à partir de chutes de tissus de kimono avec lesquelles les petites filles s’amusent. Ils sont d’ailleurs l’un des mets préparés pour Hina-Matsuri, la fête des petites-filles.  Le tamagoyaki quant à lui est l’omelette japonaise, une demoiselle (bien) roulée et d’un goût sucré-salée, spécialement bonne quand lovée en makis, ou coiffant des nigiri sushis. Avant de te laisser faire plus ample connaissance par croque-dessiné,  vois également ce billet de riz à sushi, recette … Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Steak végétal tofu et miso | Diversifier son alimentation

Ou comment, quand bien même on n’est pas végétarien/lien, il peut-être bon de réduire sa consommation d’aliments de provenance animale… Une invitation en croque-dessinés, suivi d’une recette imagée, pour ceux dont les yeux sont fatigués des mots. Je profite du billet pour annoncer l’inscription du blog aux Golden Blog Awards : pour le soutenir, il suffit de voter en cliquant sur l’icône rose de la colonne de droite. Dans l’idéal, il faudrait réitérer tous les jours jusqu’au 22 octobre… A voir également, ces autres plats végétaux hautement protéinées : palets d’azukis … Continuer la lecture

16 commentaires

Le tsunami, presque 1 an… Miso-shiru

Dans 3 jours, ce sera le premier anniversaire du tremblement de terre, à l’origine du terrible tsunami qui a causé 19 000 morts au Japon. J’y suis arrivée trois semaines plus tard, alors que le pays était cette fois-ci plongé en pleine crise nucléaire, et vis depuis le quotidien tokyoïte de l’après 11 mars. Calfeutrée dans ma situation d’expat’, je ne saurais en aucun cas juger de ce drame si intime, qui a frappé le peuple japonais sur sa propre terre, sa propre mer. En toute illégitimité, je ne peux … Continuer la lecture

9 commentaires

Futomaki maquereau et shiso, fête de Setsubun au Japon

Aujourd’hui au Japon, c’est Setsubun, l’occasion rêvée pour mettre à la porte ses démons intérieurs et se lancer dans un atelier de confection de makis ! Quand hier en France (et ailleurs) on mangeait des crêpes, aujourd’hui au Japon, jour de « Setsubun », on chasse les démons avec des fèves de soja grillé. N’est-il pas fascinant de considérer, qu’à un jour près, on fête les mêmes frémissements printaniers à l’autre côté du globe ? Les crêpes de la chandeleur étaient traditionnellement confectionnées avec le reste du blé des semailles d’hiver, pour … Continuer la lecture

7 commentaires

Makis de kombu et saumon mariné au miso, plat umami

Après l’article d’hier sur le kombu et le goût umami, jouons à faire des petits makis de saumons à la sauce miso. Saveurs du kombu, saumon et miso se combinent pour créer une belle alchimie umamesque : croyez-moi, côté salivation, ça se passe pas mal… Une idée d’amuses bouches ou d’entrées à la fois légères et raffinées. Originales peut-être aussi, mais tout dépend de votre degré de japonisation. Il ne s’agit pas d’une recette traditionnelle japonaise, bien que les ingrédients et la manière « maki » le soient. Le saumon cru est … Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Kombu, goût umami, et boeuf bourguignon

Plongeons à la découverte du kombu et de cette mystérieuse saveur « umami », typiquement japonaise, dont on aurait bien des leçons à tirer… Algue Japonaise, mais pas que ! Le terme japonais « kombu » ne désigne pas une espèce spécifique, mais une famille d’algues brunes très répandues appelées « laminaires« . Les laminaires poussent à l’état sauvage un peu partout dans les eaux froides des régions tempérées du monde, de préférence dans les zones agitées. C’est toutefois seulement au Japon, qu’on le consomme de manière traditionnelle. Sur l’île d’Hokkaido, on le récolte depuis des … Continuer la lecture

12 commentaires

Mijoté de légumes d’hiver à la japonaise, Yen en folie et technique de coupe rangiri

Avez-vous comme moi une soudaine et inexplicable ;) envie de savoureux légumes pour recommencer l’année ? Un plat grand luxe pour ceux qui vivent au Japon, et à plus forte raison dont les revenus fluctuent au gré du cours du yen. Dernièrement, 1 euros français ne valait plus que 0,98 Yen. Concrètement, cela signifie acheter une pomme à 2 euros pièce, et trouver que le chou à 4 euros, c’est super bon marché (comparé au céleri rave à 17 euros) ! Les 5 fruits ou légumes quotidiens, on oublie ! … Continuer la lecture

2 commentaires

Nori, algue du Japon et d’ailleurs…

D’entre toutes les algues, la nori est de loin la plus célèbre grâce au makizushi ou maki, ce sushi qui se définit par son enveloppe de nori. Mais la connait-on vraiment pour autant ? Comme moi, vous risquez probablement d’être surpris… « Nori » en japonais, signifiait anciennement « algues », avant de désigner cette variété en particulier. Il s’agit probablement de la première algue à avoir été domestiquée sur la péninsule, notamment dans la baie de Tokyo, où sa culture existe depuis la période d’Edo (1600-1868). On la consomme essentiellement sous la forme … Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
6 commentaires