Sans gluten sucré

Daifuku à la pistache & fleur d’oranger – la cuisine suggestive

Lorsque j’ai préparé ces daifukus, c’était vraiment sans aucune arrière pensée. Dans la lignée de ces daifukus matcha & pâte d’amande, j’avais dans l’idée de revisiter le daifuku, cette douceur japonaise, avec des notes moyen-orientales qui lui vont si bien. Pistache + Fleur d’oranger et pas mal d’huile de coude plus tard, j’avais confectionné de petits dômes que j’avais surmonté de boulettes de pâte de pistache pour la note décorative. Puis j’ai recouvert d’un torchon et mis le tout au frais. Le soir venu, à l’heure du dessert, fière comme … Continuer la lecture

15 commentaires

Abricots pochés à la verveine citronnée

Une recette toute en fraîcheur en cette période de chaleur… Pour moi, les fruits pochés ont le goût suranné des soirées d’été de nos arrières grand-mère. Lorsqu’il fallait consommer les fruits mûr mais que l’on n’avait pas le courage de faire de la grande cuisine ni de grands festins. Il s’agit d’une recette à la fois simple et raffinée, grâce à l’intervention hautement aromatique de la verveine citronnée. Une plante que chacun devrait avoir sous la main l’été en cas de farniente. Mais attention de ne pas la brusquer : … Continuer la lecture

11 commentaires

Les daifukus roses et verts d’Hina-Matsuri

De Pop et l’éducation asexuée, au Japon, on en est très loin. Le 3 mars prochain, c’est Hina-Matsuri, une fête en l’honneur des « momos » ou petites filles, toute pleine de fleu-fleurs et de poupées. Comme je vous le présentai plus en détail dans ce billet-ci, il s’agit d’une fête très populaire et aussi très ancienne qui remonte à l’ère Heian  au VIIe siècle. C’est aussi une fête qui annonce l’arrivée du printemps, par le biais du langage de trois couleurs : en marge du blanc qui évoque la neige, pointent le … Continuer la lecture

41 commentaires

Fudge aux spéculoos et tofu soyeux | Dessert végétal sans four

Fudge est une douceur particulièrement démoniaque pour les estomacs délicats. Beurre, lait concentré, crème, caramel, il se permet tous les coups bas pour te faire : 1) succomber 2) réitérer 3) terriblement le regretter. J’en fais trop ? Peut-être. Sûrement. En fait, probablement suis-je une aigrie du fudge : et s’il m’est arrivé – toujours par erreur – de le déguster dans un coffeshop, sa recette m’a plusieurs fois fait prendre la fuite, terrorisée par liste des ingrédients. C’est en Grande-Bretagne que j’ai fait sa connaissance, mais en fait, il viendrait des Etats-Unis, où il serait … Continuer la lecture

8 commentaires

Transformer sa cuisine en salle de sport | Mousse à la rhubarbe

N’en déplaise à Stanley Kubrick, presser une orange mécaniquement n’est ni une torture, ni une perte de temps (arf, il a fallu la chercher très loin cette accroche). Petit concentré d’idées pour allier ligne, plaisir et éthique en cuisine. Ceux et celles qui l’ont testé, le savent : c’est en fait plutôt facile et tout aussi rapide de monter les œufs en neige au fouet manuel. Partir au Japon m’aura délivré d’un bon nombre de croyances, notamment celles qui consiste à penser qu’il est impossible de bien cuisiner sans matériel … Continuer la lecture

15 commentaires

Printemps, acte II : la folie des cerisiers en fleur | Sakura mochi

Comme chacun le sait, l’arrivée du printemps est accueillie au Japon avec une grande ferveur, qui se cristallise autour des sakuras. A l’instar de ces fameux cerisiers ornementaux, le pays se couvre alors de fleurs, dans tous les sens du terme. Symboles du caractère éphémère des choses, leur célébration revêt cette année pour les raisons que l’on imagine, une importance toute particulière… Les cerisiers et autres curiosités du cimetière d’Aoyama… Sakura : faire la fête sous les cerisiers Le fleurissement, ayant concrètement lieu à la fin mars, commence dès février … Continuer la lecture

25 commentaires

Le 14 mars, c’est Valentin qui régale | Truffes au chocolat blanc, kinako et thé matcha

Aujourd’hui, un mois après la Saint-Valentin, c’est le jour où ceux qui ont reçu des chocolats ripostent en offrant des cadeaux encore plus beaux. On l’appelle ici White day – soit phonétiquement ho-wai-to-dé – ou encore Arigato no hi, journée du merci. Sur une idée commercialement géniale, et aussi très japonaise, il s’agit de retourner les faveurs reçues en surenchérissant avec des dons d’une qualité encore supérieure. Une aubaine pour les magasins, dans cette période de creux qu’est la fin de l’hiver, qui surfent sur l’occasion pour booster leurs ventes, avec … Continuer la lecture

5 commentaires

« shiro goma pulin », crème au sésame et mortier japonais

Au Japon, le sésame « goma » est tellement apprécié qu’il possède son mortier attitré, dont l’intérieur est parcouru de fines striures pour agripper le grain (photo ci-dessous). Un objet à se procurer absolument lors d’un séjour au Japon, on le trouve très facilement dans n’importe quel magasin d’ustensile cuisine, y compris les 100 yen store, d’où provient le mien. Rare sont les journées où je ne m’en sers pas, pour fabriquer par exemple du gomasio express : faites torréfier 2 cuillères à soupe sésame, puis moudre avec 1/2 cuillère à café … Continuer la lecture

8 commentaires

Satsuma-imo, reine de l’hiver au Japon et dessert « Sui-to Poteto »

Pour endurer l’hiver, on n’hésite pas au Japon à appeler la patate douce à la rescousse. Celle que l’on nomme ici « Satsuma Imo », est particulièrement appréciée en plat salé, mais aussi – et surtout – dans les desserts : préparez-vous à en (s)avoir gros sur la patate ! Originaire d’Amérique du Sud, la dame patate serait arrivée sur la péninsule il y a environ 300 ans. « Satsuma », est le nom de l’ancienne province japonaise sur l’île de Kyushu, où l’on a commencé à la cultiver. C’est ainsi que le fameux « imo-joshu » … Continuer la lecture

8 commentaires

Moelleux d’hiver patate douce et sésame

Après cette tarte à la patate douce et aux châtaignes, poursuivons notre exploration sucrée de la patate douce, version mini moelleux, à offrir à l’heure du thé . Mais d’abord, que vient faire la « peau » dans cette histoire ? Au Japon, certains produits alimentaires vantent les propriétés thérapeutiques de leurs ingrédients. On lit sur les étiquettes et même certains menus de restaurant, les mentions « spécial peau », « belles dents », ou encore « cheveux brillants »,… Ces arguments ciblent davantage un public féminin que masculin je suppose. Quoique. Une publicité qui peut paraître un … Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
4 commentaires