Dîner en amoureux

Makis fraise et chèvre

  Le sucré-salé, on adore ou on déteste. Faisant partie du premier groupe, j’ai longtemps pensé que la raison de ce désaveu provenait de palais peu affinés. Mais dernièrement, autour d’un filet mignon aux pêches partagé en délicieuse compagnie, j’ai découvert que c’était aussi le cas de certains que je considérait comme de vraies fines gueules. Quand sur ma langue, je savoure l’alliance du chutney et du fromage, d’autres ne ressentent que gâchis et discordance. Qu’est-ce qui fait que l’on n’aime ou que l’on n’aime pas ? Est-ce une question … Continuer la lecture

18 commentaires

Temari & Tamagoyaki | Sushis maison faciles

Les Temari sushi sont des sushis de paresseux(ses). Tout ronds, ils tirent leur nom de ces petits balles appelées également « temari », réalisées à partir de chutes de tissus de kimono avec lesquelles les petites filles s’amusent. Ils sont d’ailleurs l’un des mets préparés pour Hina-Matsuri, la fête des petites-filles.  Le tamagoyaki quant à lui est l’omelette japonaise, une demoiselle (bien) roulée et d’un goût sucré-salée, spécialement bonne quand lovée en makis, ou coiffant des nigiri sushis. Avant de te laisser faire plus ample connaissance par croque-dessiné,  vois également ce billet de riz à sushi, recette … Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Makis de kombu et saumon mariné au miso, plat umami

Après l’article d’hier sur le kombu et le goût umami, jouons à faire des petits makis de saumons à la sauce miso. Saveurs du kombu, saumon et miso se combinent pour créer une belle alchimie umamesque : croyez-moi, côté salivation, ça se passe pas mal… Une idée d’amuses bouches ou d’entrées à la fois légères et raffinées. Originales peut-être aussi, mais tout dépend de votre degré de japonisation. Il ne s’agit pas d’une recette traditionnelle japonaise, bien que les ingrédients et la manière « maki » le soient. Le saumon cru est … Continuer la lecture

Laisser un commentaire

Blinis au nori et crème de thon à l’umeboshi

Pour continuer dans la série des mercredis aux algues, voici des amuses-bouches raffinés, qui sortent de l’ordinaire, mais ne vident pas le porte-monnaie. Il s’agit de minis blinis fourrés au yakinori, cette feuille de nori grillé que l’on utilise pour les makis. Au Japon, l’alliance nori et umeboshi est un grand classique et fournit notamment la base de l’onigiri le plus populaire de la péninsule. Si vous ne connaissez pas encore et que vous aimez les saveurs nippones, préparez vous à une révélation… Servies à l’apéritif, ces bouchées légères rempliront … Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires