Petits plats dans les grands

Tarte à la fraise façon cheesecake

  Cette tarte-cheesecake, c’est l’homme qui m’en a suggéré l’idée. Lorsque, il y a deux ans de cela, après un ou deux lingots au citron et palet breton, il murmure l’air rêveur : « c’est très mon ma Mathilda, mais ce serait encore mieux avec ta bonne pâte sablée… » Aussitôt dit, aussitôt fait… Il s’agit d’une recette assez simple, qui a du peps avec sa crème citronnée au petit goût aigre caractéristique du cheesecake. Pour cette recette, tu peux (dois !) préparer ta pâte maison : moi je ne jure que par ma pâte sablée … Continuer la lecture

25 commentaires

Makis en mosaïque

Find english recipe at the end of this article. On dirait de petits bijoux de riz, tu ne trouves pas ? Quand on cuisine un plat un peu compliqué, il peut arriver de se demander l’intérêt de se donner tant de mal pour créer quelque chose destiné à être regardé une poignée de seconde et aussitôt englouti. Certes. Mais, en fait, si on devait tout faire au plus simple, on finirait par ne plus rien avaler que des Soylent tous les jours de sa vie. Un joli plat, c’est comme … Continuer la lecture

29 commentaires

Soufflé à la betterave | Cuisiner la betterave

La betterave, il y a encore peu, je la trouvais fade. Seule, sa couleur rouge vif me semblait digne d’intérêt. C’est d’ailleurs en voulant colorer un pain en rose que je me suis remise à la cuisiner. Et là, magie : j’ai découvert un légume tendre à la saveur délicate, qui demande certes d’être relevé pour se révéler, mais qui s’adapte à mille préparations. Je l’ai d’abord essayée froide, coupée en cubes avec du persil, des noix et une vinaigrette bien moutardée. Puis je l’ai râpée toute crue, pour accompagnemer des carottes  dans une salade haute en … Continuer la lecture

5 commentaires

Fabuleux pain d’épice

S’il était un aliment plebiscitée depuis des millénaires par les hommes, ce serait le pain d’épice. A mi-chemin entre le pain et le gâteau, ce pain à base de miel et d’épices ne compte plus le nombre de ses antiques et divers amateurs. La recette proposée ici est du style dijonnais, avec un mélange de farine de blé et de sarrasin, qui apporte cet arôme rustique qui lui va si bien. Aussi à l’aise dans les préparations salées que sucrées, le pain d’épice s’accomode de mille manières : grillé au petit-déjeuner avec une bonne marmelade, à l’apéro en toast sous une … Continuer la lecture

6 commentaires

Lasagnes saumon & épinard aux amandes | Les Classiques revisités

Il est des techniques imparables pour dissiper le mauvais temps. Les lasagnes en font partie. Un peu comme la formule magique du hachis parmentier, c’est un remède tout indiqué contre les aléas météorologiques. Car oui, ces prochains jours, la pluie ne fera pas de jaloux, puisqu’elle s’étendra uniformément sur l’ensemble du pays. Ces lasagnes maritimes te feront peut-être reconsidérer l’eau qui tombe du ciel sous un autre angle… Certes, il fait froid et moche, mais ne s’agit-il pas des conditions rêvées pour cuisiner et déguster ce plat tout bon tout chaud ? Ce grand classique est réhaussé ici d’une … Continuer la lecture

2 commentaires

Tarama maison trois façons, grand classique pour Noël et autres fêtes de fin d’année !

Attendez que je vous explique… Au Japon, on n’a pas l’habitude de manger du tarama, et c’est bien dommage. Tout simplement, parce que c’est trop bon. Et aussi parce que l’on trouve partout les fameux œufs de cabillaud, et 1001 aromates avec lesquels les associer. En premier lieu, le wasabi et aussi l’algue nori, ces deux incontournables compagnons nippons des sushis et sashimis. Une fois qu’on y a goûté, l’alliance avec le tarama tombe vraiment sous le sens, vous verrez. Pour ce qui est du 3e compère, j’avais repéré sur Cuisine … Continuer la lecture

5 commentaires

Crumble de kabocha ou potimarron

Halloween ou non, c’est la fête des citrouilles, poti(mar)rons et autres cucurbitacées. Les feuilles tombent, l’air se rafraichit et le vent forcit : c’est le moment d’aller blottir son crumble au creux de l’une entre elles. L’ecueil de cette association, serait d’obtenir un bloc tout sec, sous la couche de crumble, elle-même sèche. Mais c’est sans compter sur le lait, la crème de fécule et parmesan, qui guideront votre kabocha vers un océan d’onctuosité. Bientôt, je vous présenterai avec tous les honneurs la kabocha, cette citrouille japonaise à la fine … Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
Un commentaire