Velouté de chou-fleur : du bonheur de vivre en France

Sur fond de déballages de cartons voici enfin qu’est revenu le temps de cuisiner. Pour cette première française, une recette tout légume, une denrée chère au Japon comme vous le savez peut-être.

Redécouverte
Depuis que je suis arrivée en France, je ne me lasse pas de contempler les étalages de fruits et légumes des magasins. A chaque fois, c’est le même émerveillement : tant de trésors si bon marché ! J’ai également retrouvé avec grand plaisir les labels bio qui existent peu ou prou au Japon. Je les trouve plus riches qu’il y a un an, avec notamment une belle créativité en matière de biscuits aux farines et parfums souvent plus raffinés que les réguliers. J’ai aussi découvert une gamme « sans gluten« , proposée notamment par Auchan. Mais peut-être ne l’avais-je juste pas remarquée auparavant. Évoluer dans la blogosphère culinaire permet sans doute d’élargir considérablement son champs de vision sur le marché alimentaire.

Velouté bien français, nouvelle vogue
En dépit de ses ingrédients simplistes, j’ai trouvé ce velouté tout bonnement divin. Effet de manque ou vérité vraie ? A vous de me le dire, en testant cette recette derechef en ces temps maussades où vous aimerez vous réconforter auprès d’une soupe chaude. Un plat sain si l’en est, fier héritier de l’art si français des veloutés, avec la matière grasse en moins. Car le chou-fleur n’a pas sa pareille pour donner l’impression du crémeux, sans qu’une once de crème n’ait été ajoutée.

A déguster en entrée, ou en plat unique, accompagné de quelques tartines de chèvre frais. Après les affres du déménagement, il ne m’en a pas fallu davantage pour trouver que la France était un petit bout de paradis !

Velouté de chou-fleur
2 personnes

- 1/2 chou-fleur
- 1 bouillon cube (ici, j’ai utilisé le bouillon poule Jardin Bio)
- 1/2 litre d’eau
- noix de muscade

Laver le chou-fleur, le morceler et le mettre dans une casserole avec le bouillon cube et l’eau. Couvrir et laisser cuivre sur feu moyen/vif une 20taine de minutes. Passer le tout au blender, servir avec une râpée de noix de muscade.

Bonne suite de semaine et à très vite !

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 réponses à Velouté de chou-fleur : du bonheur de vivre en France

  1. Tombouctou dit :

    Bon retour parmi nous ! Le paradis, je ne sais pas, en tout cas c’est agréable de lire ta joie de (re)découvrir de jolies choses. Quant au velouté, il est parfaitement adéquat, même sans cartons, la pluie et le froid y mettent tellement du leur.

    • Mathilda dit :

      Effectivement, niveau intempéries c’est moins le paradis ! De ces jours où on a mieux fait de ne pas voir plus loin que son nez…

  2. Le Citron dit :

    C’est agréable de voir à quel point tu sembles épanouie… Je crois que tu as bien choisi ta saison pour revenir en France bientôt tu pourras profiter de nombreux fruits et légumes d’été…

    • Mathilda dit :

      « Epanouie » je ne l’étais pas tant ces dernières semaines avec les déménagements, mais c’est vrai que je ressens un grand soulagement à être de nouveau posée quelque part avec une cuisine pas loin et pleins de légumes à redécouvrir !

  3. Bon retour Mathilda
    et surtout bons marchés, c’est effectivement un bonheur de sillonner les étals en ce moment. Amicalement,

  4. Gat dit :

    Tiens, c’est rigolo, je me suis préparé le même velouté hier soir et je me suis fait la même réflexion : qu’est-ce que c’est bon et crémeux ! <3
    Je rentre d'un très beau séjour du Japon et je suis tombée sur ce site en cherchant des recettes et des idées japonisantes. Ce blog est un vrai bonheur :)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>