Courge-mozza

Courge mozzarella entrée

For the English part, see below :)

Viiiite la saison des courges va bientôt se terminer ! Pour la remercier comme il se doit, je te propose de la cuisiner façon tomate-mozza. Une union moins attendue mais non moins délicieuse, tout en douceur et onctuosité, que vient sceller un filet de vinaigre balsamique et des noix bien croquantes.

J’utilise aussi de l’huile de courge, à la jolie couleur orangée et au goût boisé. Mais une bonne huile d’olive fera aussi très bien l’affaire. Pense aussi à utiliser pour ce type de plat froid de l’huile de chanvre, une mine d’omega-3 & omega-6, pour avoir le poil bien brillant ;)

Pour agrandir la recette, clique dessus.

recette automne potimarron

The simplest things are often the best : like this association of squash and mozzarella with a balsamic kick. To enlarge recipe, click on it !

squash simple recipe

 

4 commentaires

Pizza d’hiver à la carotte

pizza-carotte-recette

For the English part, see below :)

Ceci est une recette, mais aussi une botte secrète.

La recette : une pizza sicilienne hivernale, avec un reste de soupe à la carotte pour remplacer la sauce tomate, des anchois, des olives et bien-sûr de la mozza. Au sujet de cette dernière, j’ai récemment appris à différencier dans les rayons celle réalisée avec de l’acide citrique (bou!) et celle réalisée à base de ferments lactiques : l’une n’a pas de goût, tandis que l’autre a ce délicieux goût lacté.

La botte : la pâte. Ceux qui se sont déjà lancés dans la réalisation de pizza maison connaissent le problème : la pâte à pizza est un graal. Celles qu’on trouve sur le marché sont dures et épaisses et se mettre à en fabriquer maison demande un esprit d’anticipation difficilement compatible avec le quotidien. Or, une bonne pizza c’est le plat par excellence du quotidien : nourrissant, économique et réconfortant. Quel dommage de s’en priver !

Moi-même qui pourtant cuisine a minima, je m’étais résolue à ne manger des pizzas qu’au restaurant. Or tout récemment, j’ai travaillé sur une série de recettes pour une marque de fromages italiens. La pizza bien entendu était au menu et le chef en charge de leur réalisation avait un astuce : il utilisait comme pâte à pizza, de la pâte pour… baguette. De la pâte qu’il allait directement chercher chez le boulanger du coin. Surprise au prime abord, le résultat lorsque le chef avait apporté la pizza était époustouflant : une pâte fine et en même temps souple & aérée, le tout cuit dans un four de ménagère !

Aussitôt revenue chez moi, j’ai fait un tour chez mon boulanger pour lui demander s’il vendait de la pâte à pain. Un peu surpris, il m’a tout de même répondu que oui : je suis repartie avec l’équivalent de deux baguettes en poche, que j’ai aussitôt mises à congeler, faute de temps immédiat pour les cuisiner. Quelques jours, une soupe de carotte et quelques olives plus tard, voilà le résultat : mazette !

Se réalise tout aussi bien avec un reste de soupe de courges ou de ce que tu auras. Miam garanti !

Recette facile pizza

A pizza made with a carrot soup leftover, simple and so tasty. To have the best pizza dough ever, here is also a trick : instead of buying a ready made pizza dough, not so good isn’t it, ask directly for bread dough to your bakery, and if possible baguette dough The result is just amazing ! Of course, you can change the filling with your own favorite.

Pizza carrot recipe

8 commentaires

Mochi daifuku à l’amande

Recette de mochi simple

For the English part, see below :)

Une petite recette toute simple et particulièrement gourmande pour te décomplexer du mochi ! Question terminologie, le mochi désigne les pâtisseries à base de riz gluant (shiratamako) en général, tandis que le daifuku est Continuer la lecture

15 commentaires

Salade de chou « japonaise »

salade chou japonaise

Aah la fameuse salade de chou japonaise. Voilà une imposture comme je les aime : totalement métissée et délicieusement fausse. Pour tester les connaissances supposées d’un ami au sujet du Japon, rien de tel que de le faire parler sur l’authentique, la merveilleuse, Continuer la lecture

8 commentaires

Le cookie parfait

Cookie vegan chocolat For the English part, see below :)

…certains sont fous d’éclairs au café, d’autres de tarte au citron, moi c’est au cookie que je voue une vénération sans nom. Après quelques tests infructueux tout secs, je me suis longtemps refusée Continuer la lecture

7 commentaires

Velouté aux flocons de pois-chiches, courge et avoine

velouté aux flocons de pois-chiches, avoine et courge

For the English part, see below :)

Les légumineuses en flocons sont ma grande découverte culinaire de l’année 2014.

A l’origine, j’en avais acheté par pure curiosité, sans avoir la moindre idée de la manière de les cuisiner. Mais par la suite, ils sont plus d’une fois venus à mon secours lors de soirées de page poêle blanche : pour fabriquer un hummus express, ou encore Continuer la lecture

11 commentaires

Fondant au citron, amande & huile d’olive

gateau-citron-blog

For the English part, see below :)

Voici une recette mazette dont je ne suis pas peu fière.

Le fondant au citron, c’est le gâteau de début d’année par excellence, lorsqu’on est lassé de chocolat et de châtaigne, et que l’on a envie de quelque chose de plus léger mais de tout aussi réconfortant… Continuer la lecture

30 commentaires

Tarte rose au millet, feta & oignons roses

tarte-millet-blog

For the English part, see below :)

…comme un besoin d’amour en ce brutal début d’année. Voici une recette simple comme chou (mais pas bête !) pour apprivoiser le millet, et se faire du bien aux yeux comme au corps. Continuer la lecture

18 commentaires

Qu’elle soit créative !

2015 chez Cuisine en bandoulière

A toi qui dois encore avoir la bouche pleine des agapes d’hier, je dédie ce petit billet d’humeur pour ouvrir l’année…

Que te souhaiter pour cette nouvelle année ? Tout d’abord, et si tu viens fréquemment sur le blog, tu dois probablement être du genre aventurier de la spatule. Je te souhaite donc pour cette année de belles explorations culinaires, et des nirvanas papilliques : j’espère bien que nous en partagerons au moins quelques-uns. Que cette année soit brute et diversifiée : j’entends par-là moins de produits raffinés, plus de diversité et d’authenticité dans l’assiette. Et bien-sûr,  plus de créativité, en cuisine comme dans ta vie en général…

La créativité, parlons-en : on l’attribue souvent à la manière d’un trait de personnalité. Certains en seraient privés, tandis que d’autres en auraient à profusion. Ainsi, on entend parfois des gens dirent qu’ils ne sont absolument pas créatifs, qu’ils ne l’ont jamais été, au même titre que s’ils disaient par exemple qu’ils n’avaient jamais eu les yeux bleus. Mais moi je pense tout le contraire.

Super chou !

Laisse libre chou à ta créativité !

Je pense que la créativité n’est pas donnée telle quelle, qu’il s’agit d’une faculté qu’il faut avant tout exercer. A mon tout petit niveau, en tant que blogueuse mais aussi que styliste culinaire, on me demande souvent comme je parviens à toujours trouver l’inspiration. Et d’un c’est pas vrai, il y a plein de moments où je n’ai aucune idée. Mais c’est tout bonnement parce que je n’arrête pas de chercher qu’elles viennent petit à petit. C’est une gymnastique toute bête, un entraînement qui consiste simplement à attiser sa curiosité, l’entraîner, en se baladant quotidiennement au gré de ses interrogations & intérêts. On emmagasine ainsi toutes sortes de choses qui s’assemblent et se mélangent pour former un nouvel objet, unique et personnel.

Etre créatif apporte une immense satisfaction et un réconfort quotidien. La créativité est devenue pour moi un talisman contre la morosité, une manière de me sentir libre et connectée avec le monde entier dans ma petite vie rangée. Disons-le : une raison de vivre, qui me réveille du bon pied (ok, un bon petit-déj peut aussi y contribuer;).

L'automne version roulé

A toi qui souhaite aussi peut-être développer cette dimension de ta personnalité, voici la manière dont moi je m’y prend :

- j’identifie mes principaux points d’intérêts. Pour moi, il s’agit de : l’alimentation, les arts visuels, le bien-être.
- je recherche et répertorie différentes sources permettant d’alimenter chacun de ces intérêts. A ce titre internet est un outil précieux : on peut s’inscrire aux newsletters (d’ailleurs il est maintenant possible de s’inscrire à celle du blog, colonne de droite), classer ses sites préférés parmi ses « favoris« , ou encore par le créer une interface personnalisée comme le propose feedly. Si tu es visuel comme moi, la manipulation de Pinterest t’inspireras aussi beaucoup : il suffit de créer son profil, puis ses tableaux à garnir au fil de tes coups de cœur. Moi qui possède un blog, je tiens une liste de liens favoris, que je mets régulièrement à jour, autant pour mes lecteurs que pour moi-même.
- je rends quotidiennement visite à ces sources d’intérets. Pas à la totalité hein, sinon j’y passerais l’intégralité de ma journée, mais j’y consacre chaque jour une demi heure à la lecture de tel article, ou à la recherche sur telle thématique.
- je tiens un petit journal de bord où je note les idées saugrenues qui me viennent au gré de mes pérégrinations. J’ai de manière générale toujours un petit cahier à portée de main, où je note tout, depuis ma liste de courses (ceci dit ces dernières temps j’utilise l’application ShopIt, super pratique et esthétique), jusqu’aux idées de cadeaux pour mes proches, en passant par 1001 projets de recettes et de dessins… Au final, très peu sont réalisés, mais je reviens régulièrement quelques pages en amont lorsque j’ai besoin de me remémorer d’une idée géniale aussitôt oubliée.
– je réalise quelques-unes de ces idées : certes c’est plus facile lorsque ton centre d’intérêt est le tricot plutôt que l’aviation, mais on peut toujours se lancer des petits défis à sa portée ! Et une fois accompli, c’est tellement gratifiant, et aussi tellement plus drôle à raconter lors d’une soirée entre amis : « Dimanche dernier ? J’ai monté une théière géante toute entièrement faite de clous rouillés ! » Et si on t’invite à un dîner où l’on te fait beaucoup parler de tes constructions, profite des bons mets et n’oublie pas d’appeler ton copain contrôleur fiscal ;)

*bave *bave*

Bon, j’ai été bien bavarde en ce début d’année, pardonnes-moi !Et pour ne pas te laisser partir sans te mettre un petit quelque chose sous la dent, voici une petite sélection de recettes toutes réconfortantes et revigorantes :
ochazuke : un plat à base de riz et de thé, indubitablement la star des menus detox.
ramen au porc et miso : la soupe de nouilles sino-japonaise, incontournable de l’hiver.
courge delicata farçie au boulgour : avec des noisettes et un peu de miel pour savourer l’hibernation ;)
porc braisé aux choux de Bruxelles : ultra réconfortant et fondant.
Little bee jack à la coque : faire trempette et s’en mettre plein la courge, en toute légèreté !
banana bread à l’épeautre : nourrissant et tellement gourmand !

6 commentaires

Bûche au pain d’épice, chocolat blanc & bergamote

bûche à la bergamote

Voilà une bûche pour laquelle tu n’auras pas trop à bûcher !

Par ce subtil jeu de mot, je veux dire qu’il s’agit d’une bûche toute simple à réaliser : une génoise végétale express et inratable (on mélange tout et zou au four), et une ganache unique, déclinée en 2 versions. Et enfin, un montage dans un moule à cake, histoire de s’épargner le périlleux roulage : et puis c’est tout ! Parce que c’est bien sympa de cuisiner pour Noël, mais on a aussi un peu envie de profiter des grandes ballades et des parties de cartes familiales, non ? Continuer la lecture

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
10 commentaires