Mochi à la crème de marron

mochi crème de marron

For the English part, see below :)

Si tu es un(e) habitué(e) du blog, tu connais déjà cette petite boule délicate que j’appelle aussi « daifuku », membre de la glorieuse famille des mochis, ces petits gâteaux nippons à base de riz gluant. Et pourtant… t’es tu déjà aventuré(e) à y goûter ou même mes confectionner ? Peut-être es-tu encore dubitatif/ve quant au retour sur effort ? Continuer la lecture

14 commentaires

Soupe au panais, citron et algues nori

Soupe au panais citronné et algue nori

Find English part at the end of this article :)

Cette soupe a été créée pour participer au Festival Amoureusement Soupe dont je t’ai déjà parlé ici. Avec une couleur jaune pétard et son goût citronné agrémenté de gingembre, elle plaira aux amateurs de goûts inattendus. Le citron va bien à l’algue nori en faisant ressortir les notes iodées de cette dernière. Panais et pomme est une association classique, à la fois douce et amère qui apprécie le coup de boost du citron. Mon tout est une soupe qui te réchauffera les yeux et l’estomac !

Petite précision pour mon absence d’article la semaine dernière : je suis en plein déménagement et orpheline de connexion depuis 2 semaines ! Tu n’imagine pas le stress pour moi : vacances d’été mis à part, cela faisant trois ans que je n’avais pas dérogé à ma sacro-publication hebdomadaire. Et c’est finalement grâce au partage de connexion avec mon portable que j’ai pu publier ce billet… moi je dis : vive la technologie !

Pour agrandir la recette, clique-dessus.

Soupe au panais, citron et nori

This soup combines sweet flavors from parsnip & apples to lemon and nori that gives a sour and salty kick. With its bright yellow colour, it warms up eyes, body and soul ! To enlarge recipe, click on it.

Parsnip soup with lemon and nori

4 commentaires

Little bee jack à la coque

Little Bee jack farcie ! © Joanna Lacaze

Find english recipe at the end of this article :)

Connais-tu la Little bee Jack ? Cette petite courge orangées qui trouve la place parfaite dans la paume de ta main… et se taillera un savoureux chemin jusqu’à ton estomac : cuite au four, sa chair fondante se dote de notes de fruits secs, et tout particulièrement d’abricot *v*. Petite précision, cette jolie photo n’est pas de moi, mais de Joanna Lacaze, une talentueuse photographe avec qui j’ai le plaisir de régulièrement travailler.

Un plat parfait pour les petits et les grands : à la fois ludique et ultra simple à faire. Et vois aussi toutes ces recettes très courgesques :
bento d’Halloween
courge delicata farcie au boulgour & chorizo
cake à la butternut et graines de courge
pâte à tartiner à la courge
pumpkin roll
courge teriyaki
velouté à la courge musquée, gingembre et lait de coco
gnocchis de courges
salade de potiron bleu de Hongrie

Courge, que c’est bon ;) Pour agrandir la recette, clique dessus.

courge à la coque !

A very simple recipe, made from those adorable squash called Little bee jack. To enlarge recipe, click on it.

Little Bee jack squash recipe

10 commentaires

Merci !

chapeau citoyen !

Cher concitoyen(ne) chéri(e) de Cuisine en bandoulière, je te fais un master big-up pour pour avoir permis au blog une seconde année consécutive de se placer parmi les dix finalistes des Golden Blog Awards… en espérant pouvoir cette année faire la différence ! Je te tiendrai of course au courant… En attendant, on se reparle très vite autour d’une recette !

6 commentaires

Pancake végétal, sans gluten ni matière grasse

Pancakes light et sans gluten

Find English recipe at the end of this article.

Cela fait bien six mois que ce pancake est devenu l’incontournable de mes petits-déjeuners de weekend, lorsque j’ai le temps et l’appétit. Avec un petit filet de sirop d’étable, quelques gouttes de citron et de fines tranches de pomme, c’est un délice dénué de tout scrupule, vu qu’ils sont réalisés avec du son d’avoine et sans aucune matière grasse. Ces pancakes peuvent être sans gluten si tu choisis une farine adéquate, par exemple un mélange de farine de riz + sarrasin.

Ces petites merveilles sont un talisman contre les sales journées : tu pourras toujours attendre 1 heure ton bus sous la pluie, tu pourras toujours te remémorer leur douce saveur pour te faire patienter.

Ah oui et aujourd’hui est la dernière journée de vote pour les Golden Blog Awards : n’hésite pas à faire chauffer ta souris et celle de tes amis/collègues/camarades de jeux ! Pour voter c’est par ici.

Pour agrandir la recette, clique dessus.

Recette de pancakes légers et nourrissants !

To enlarge recipe, click on it !

Healthy and light pancakes recipe

14 commentaires

Pain au levain facile

Pain au levain naturel

Find English recipe at the end of this article.

Ce pain inaugure une toute nouvelle série de recettes invitées, mendiées auprès de mes blogs préférés, avec comme but du jeu d’illustrer une recette emblématique. En choisissant Flo du blog Makanai comme première invitée, je ne m’attendais pas à autant de boulot… Le blog de Flo est une mine d’or nourricière, particulièrement bien achalandée en boulange. On y trouve notamment une recette de pain au levain réalisé selon une formule magique que Flo a choisi de te proposer ici.

Pétrir à la main

Pourquoi cette recette ? Voici ce qu’en dit Flo :

« J’ai débuté Makanai en 2008 principalement pour échanger autour du pain au levain avec deux personnes (une amie et une tante) qui en faisaient aussi. Et je dois avouer être très fière de ma formule 1.2.3 qui nous a longtemps complètement régalés. Je la referai sans hésiter, et les yeux fermés, si nous pouvions consommer levain et farines de blé, et… si j’avais plus de temps !! »

En apprenant ce choix de recette, j’ai filé l’étudier chez Makanai. Et là, stupeur : je découvre qu’il me faut du levain. Elémentaire mon cher Watson aurait pu me répondre Flo. Attrapée à mon propre jeu, il m’était impossible de faire machine arrière : voilà comment pendant près de deux semaines (que j’ai trouvé ça long !) j’ai bâti un levain, baptisé Célestin. Célestin mon levain, ça sonne bien, non ? Si donc comme moi tu n’as pas de levain mais brûle de tester cette recette (tu as mille fois raison), vois cette foultitude de bons conseils pour faciliter la naissance : bâtir son levain naturel.

Et enfin, tu pourras te lancer dans cette aventure hautement croustillante qui galvanisera ton amour-propre. Dieu, ce que l’on est fier lorsque que l’on sort sa belle miche dorée du four ! La mie du pain est assez dense du fait de mon choix de farine complète et de farine de châtaigne, tout en étant parfaitement alvéolée. Au goût, on a la délicieuse acidité du levain, et la douceur de la châtaigne. Un grand Merci Flo !

Recette de pain maison au levain

A bread made of natural starter with whole wheat flour and chestnut flour. The inside of the bread is dense with many little holes that keeps it fluffy. The natural starter brings a flavorful acidity whereas the chestnut gives a sweet note. To enlarge recipe, click on it.

Natural starter bread recipe

4 commentaires

Crumble barres aux coings, végétales & sans-gluten

Crumble barre aux coings

Find recipe in English at the end of this article :)

Que dirais-tu de faire le plein de bonne énergie en ce vrai temps d’automne ?

Ces barres évoquent les « moelleux » de chez Grany, avec la couche de coing et les ingrédients 100% bon pour toi en plus.

Passé de mode ou trop intimidant ? Le coing n’a pas vraiment la côte et fait l’objet de peu de tentatives sur les blogs. Seul le livre de Cléa Coing et Rhubarbe rappelle que nous sommes en plein dans sa saison, entre septembre et octobre.

Moi, quand je l’ai aperçu en rayon, j’ai eu très envie d’en faire un truc bon et nourrissant pour mes petit-déjeuner sur le pouce, et que je pourrais transformer en dessert gourmand si besoin. J’ai trouvé chez My New Roots cette affriolante proposition de Crumble bars aux mûres. Après quelques adaptations et modifications, voici la recette, à emporter comme délicieux en-cas, ou à déguster en position assise avec une bonne crème anglaise.

Et aussi, n’oublie pas de voter pour soutenir le blog au Golden Blogs awards : clique ici pour accéder à la page de vote.

Merci ! Pour agrandir la recette, clique-dessus.

recette dessinée aux coings

 

To enlarge recipe, click on it !

quince crumble bars

8 commentaires

Condiment au shiso – shiso relish

Condiment au shiso

Find recipe in English at the end of this article :)

On l’appelle mélisse verte sauvage ou basilic chinois, mais le shiso reste très peu connu par chez nous. C’est pourtant l’un des aromates les plus appréciés d’Asie, il accompagne plus particulièrement à la perfection les shashimis, tempuras & autres délicatesses nippones. Son goût prononcé et ses propriété médicinales mérite vraiment de s’y intéresser, petit tour de piste.

Avec ses grosses feuilles dentelées, il ressemble à l’ortie dont il partage le statut de « médicaliment« . Puissant anti-allergique, on l’associe traditionnellement en Asie à la dégustation de crabes et crustacés, hautement allergènes, il permettrait notamment d’atténuer les allergies au pollen : à retenir pour les personnes sujettes au rhume des foins. Antiseptique et assainissant, il vient en aide au foie, et peut-être tout indiqué en période de fêtes. Enfin, il est bourré d’anti-oxydants (surtout les variétés à couleur violette) et de fer…

le shiso, feuille et plante

Niveau goût, il évoque la menthe, le réglisse et le basilic à la fois, avec une petite pointe citronnée. Il va bien aux plats de riz, au poisson cru (tartares !), aux salades froides, ou encore aux pâtes à la crème et miettes de saumon. Vois aussi ces 43 idées de Chocolate & Zucchini.

La mauvaise nouvelle, c’est qu’il est difficile à trouver : moi c’est chez les Frères Tang, Place d’Italie, que je l’ai dégoté. La bonne nouvelle, c’est qu’il pousse sous nos latitudes : si tu as un jardin, fonces, j’ai vu que certains sites français de graines à planter en proposaient à la vente.

Du coup, quand on a du shiso, on a envie de le faire durer un peu plus longtemps que ses quelques jours d’espérance vie en tant que feuille fraîche. L’alternative : le transformer en condiment. Ici, je l’associe à des pignons de pin, qui apporte de la douceur, et au citron vert pour renforcer la touche exotique, mais tu peux tout aussi bien les remplacer par d’autres ingrédients.

Pour agrandir la recette, clique dessus.

Recette à base de shiso

 

To enlarge recipe, click on it.

Recipe with shiso

2 commentaires

Festival Amoureusement Soupe

Festival amoureusement soupe

Le 8 novembre prochain, place des Abbesses ça va souper sec… Car pour la quatrième année, elle accueille l’odorant festival Amoureusement Soupe. Le concept : contre un bol à 7 Euros, tu es invité à goûter les soupes mitonnées in situ par une vingtaine de blogueurs parmi lesquels ton humble servante… J’aurai l’honneur de former un binôme avec ma co-blogeuse de coeur : Claire de Much More than Sushi. Quelle soupe vais-je te proposer ? Pour le savoir et surtout y goûter, il faudra être là…

Je te laisse sur ce suspens insoutenable pour donner la parole à la pétillante Véronique, créatrice et organisatrice de l’évènement…

Véronique, toi qui est à l’origine de ce festival as-tu toujours été amoureuse de la soupe ?

LA SOUPE a toujours été associé à une notion de bien-être ; quand j’étais enfant c’était plutôt une contrainte et la soupe de légumes moulinés (mais pas assez)ne me plaisait pas ; je pense que le manque de variété et la répétitivité de ce plat dans mon « régime » alimentaire d’enfant ne m’ont pas laissé un bon souvenir.

 Comment t’es venue l’idée de ce festival ?

C’est la conjonction de plusieurs opportunités : l’avènement des réseaux sociaux et la montée en puissance d’un groupe créé autour de la Soupe en 2009 , un parcours professionnel dans l’organisation d’événements et aussi le fait que j’habite dans un quartier Montmartre très actif en terme d’animation. Mais surtout l’envie de créer , par et pour moi-même une activité , et à l’âge où on se pose la question : »qu’est-ce que je veux réellement faire maintenant dans ma vie »

 Que fais-tu d’autre dans la vie à part la soupe ?

Maman de 3 jeunes enfants , cela a longtemps été une activité à plein temps ponctuée par des missions marketing et depuis peu, la codirection d’une boutique de déco à Paris

 Quel est ton meilleur souvenir de soupe ?

Sans hésitation une Bouillon de Homard dégusté chez Michel Guérard à Eugénie les Bain.

Quel avenir envisages-tu pour le festival ?

Petit à petit Amoureusement Soupe « fait son nid », grandit dans son offre et envisage plusieurs sessions, ici et ailleurs

 As-tu autre chose à nous faire partager ?

J’ai encore tellement de choses à apprendre !

Toutes les infos du festival sur le site dAmoureusement Soupe.

Laisser un commentaire

2017 c’est maintenant

Fia ston devoir de citoyen et soutiens le blog !

Entraînes toi à voter en cliquant tous les jours pour Cuisine en bandoulière sur la page des Golden Blogs Awards :) Merci citoyen !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...
2 commentaires