Bûche au pain d’épice, chocolat blanc & bergamote

bûche à la bergamote

Voilà une bûche pour laquelle tu n’auras pas trop à bûcher !

Par ce subtil jeu de mot, je veux dire qu’il s’agit d’une bûche toute simple à réaliser : une génoise végétale express et inratable (on mélange tout et zou au four), et une ganache unique, déclinée en 2 versions. Et enfin, un montage dans un moule à cake, histoire de s’épargner le périlleux roulage : et puis c’est tout ! Parce que c’est bien sympa de cuisiner pour Noël, mais on a aussi un peu envie de profiter des grandes ballades et des parties de cartes familiales, non ?

J’ai emprunté la recette de la génoise à Laura du site VG-Zone : c’est une véritable trouvaille. Avec quelques petites rectifications toutefois : en remplaçant l’huile par un peu plus d’huile de coco, qui apporte un moelleux sans pareil, et en ajoutant de la farine de seigle complète, qui apporte un brin de rusticité à ce dessert sinon plutôt sophistiqué. On trouve l’huile essentielle de bergamote alimentaire dans les magasins type bio ou les épiceries fines.

Niveau goût, on obtient une bûche chaleureuse et gourmande, avec un twist bergamoté, ce délicieux agrume qui fait le charme du thé Earl Grey. On peut la réaliser la veille pour le lendemain – ou mieux l’avant-veille pour permettre à tout ce petit monde de bien faire connaissance. A accompagner d’une bonne crème anglaise.

Je te souhaite une très belle fin d’année, pleine d’air frais et de grandes retrouvailles ! On se retrouve très vite en 2015 pour de nouvelles aventures…

Pour agrandir la recette, clique-dessus.

bûche à la bergamote

Traditional yule log, simple and delicious with white chocolate, spicy sponge cake and a bergamot twist !

Bergamot yule log

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

10 réponses à Bûche au pain d’épice, chocolat blanc & bergamote

  1. Laura VGP dit :

    Ah mais waouw !
    J’suis super flatée de voir ma p’tite génoise aussi bien entourée :)
    Ouiii l’huile de coco c’est magique, non seulement elle apporte un moelleux mais un gout gourmand de ouf ! J’y ai jamais pensé, pffff ! J’vais tenter la prochaine fois :)
    Farine de seigle, haaan intéressant, j’adhère !
    En tout cas c’est super canon, merci :)

    Bonnes fêtes :)

  2. tut :) dit :

    MAgnifique!!

  3. Lénaïc dit :

    Bonjour,
    Merci pour cette recette, vue trop tard, je l’enregistre pour Noël prochain :) et merci pour ce blog qui m’inspire beaucoup ! Et tes illustrations sont réjouissantes. Au passage d’ailleurs, bravo aussi pour les illustrations du dernier Yummy magazine.
    J’ai un petite question, je crois avoir lu dans un post récent que tu vis à Tours, as-tu une ou deux bonnes adresses de resto là-bas ? Je dois y faire un arrêt bientôt, je cherche un resto sympa pour un soir, et je me suis dit que, comme les recettes de ton blog collent bien avec ma façon de cuisiner (et de manger !), tes bonnes adresses ont des chances de ma plaire aussi ! Merci d’avance.

    • Mathilda dit :

      Merci Lénaïc pour ton gentil mot ! Je t’avoue que je n’ai pas encore eu le temps de tester les bonnes tables de Tours, pourtant l’envie ne manque pas, mais j’ai entendu le plus grand bien d’un resto japonais, Nobuki au 3 Rue Buffon dans le centre. Sinon, j’ai aussi eu de très bons échos de La Deuvaliere, 18 Rue Monnaie. Tu me diras ?

      • Lénaïc dit :

        Bonjour Mathilda,
        Merci pour tes conseils… que nous n’avons pas suivi… Pris dans la bousculade des préparatifs de vacances (Tours était sur la route), nous n’avons pas pris le temps de réserver, et comme c’était un samedi soir, c’était cuit… donc nous nous sommes rabattus sur une crêperie qui voulait bien de nous. Pour info, nous sommes allés au Timbre poste, qui ne casse pas trois pattes à un canard (mais il faut dire qu’en matière de crêpes, je suis particulièrement sévère !), le seul bon point c’est leur cidre, pour une fois une crêperie qui propose autre chose que du Loïc Raison, c’est assez rare pour être signalé. Mais si tu cherches une crêperie à Tours un jour, va plutôt voir chez Mamie Bigoude, dans la même rue, nous n’y avons pas mangé (là-bas aussi il faut réserver le samedi soir…) donc je ne jugerai pas leur cuisine, mais juste pour la déco, c’est magique !
        En tout cas, je te remercie encore pour ta réponse :)
        Et bonne année.

Répondre à tut :) Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*