Fondant au citron, amande & huile d’olive

gateau-citron-blog

For the English part, see below :)

Voici une recette mazette dont je ne suis pas peu fière.

Le fondant au citron, c’est le gâteau de début d’année par excellence, lorsqu’on est lassé de chocolat et de châtaigne, et que l’on a envie de quelque chose de plus léger mais de tout aussi réconfortant…

L’idée d’utiliser l’agrume entier n’est pas de moi : on trouve sur la toile de nombreuses recettes de gâteaux à l’orange, proposés notamment par Clotilde, Tartine Jeanne, ou encore ton humble servante. En revanche, on n’en voit encore pas trop au citron : c’est pourtant avec la tarte au citron l’une des meilleures manières selon moi de le déguster.

La pâte de ce fondant est réalisée sans oeufs, avec des ingrédients basiques : de l’huile d’olive, de l’amande, du sucre, de la farine, du yaourt et de la poudre à lever, c’est tout. Sa texture est à mi-chemin entre le financier et la pâte de fruit, tu visualises ou je te fais un dessin ?

anatomie-citron

Adepte du citron, fonces ! Car en plus d’être un gâteau écolo qui utilise tout le fruit, écorce comprise, sa recette est enfantine, vois un peu : on mixe l’agrume avec les autres ingrédients, et zou au four. Pour enlever à la peau du citron son amertume, il faut le pocher au préalable : j’ai testé avec et sans et à moins d’aimer vraiment l’amer, je te conseille de bien respecter cette étape.

Attention, la petite difficulté de ce gâteau ultra fondant c’est le démoulage : mieux vaut s’équiper de papier sulfurisé. A déguster accompagné d’un citron frais, à presser à volonté sur son fondant…

PS : avec un citron bergamote ça devient franchement dingue !!! A tester aussi avec du pamplemousse…

Nota 3 juin 2016 : pour que le gâteau ne soit pas amer, il est très important de choisir des citrons ayant une peau fine, et beaucoup de pulpe à l’intérieur. Sinon, mieux vaut peler tes citrons, en laissant juste la peau d’un demi. Pour les grands fans comme moi d’acidulé, on peut accompagner ce gâteau d’un lemon curd maison express dont voici la recette : dans une casserole faire chauffer le jus d’un citron (50ml), 50g de sucre, et 50g d’huile de coco (ou de beurre) jusqu’à frémissements en fouettant, diluer 1 cuil. à soupe de fécule de maïs (20g) dans un peu d’eau et ajouter au mélange. Laisser épaissir en mélangeant continuellement, puis laisser refroidir à température ambiante. Se conserve une semaine au frais.

Pour agrandir la recette, clique dessus.

gâteau au citron
A recipe that glorifies lemon like no other, except maybe lemon pie. It is vegan, really easy to make and has a deliciously gooey texture… To enlarge recipe, click on it !

lemon cake recipe

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

44 réponses à Fondant au citron, amande & huile d’olive

  1. LaKiwiZine dit :

    Il me plaît beaucoup ton fondant, il a l’air d’être divinement bon!

  2. Eugenie dit :

    Ca a l’air d’etre une tuerie ! je l’essaie ce soir ou demain !!

  3. Milounette dit :

    Pile le genre de gâteau auquel je ne peux pas résister… j’ai justement vu apparaitre les premiers citrons bergamote et je me suis fait violence pour ne pas craquer (tu ne saura pas quoi en faire…), maintenant, j’ai une excuse toute trouvée! Merci pour cette recette et à bientôt

  4. camille dit :

    Effectivement à goûter de toute urgence ! Au plaisir de te lire

  5. BoopCook dit :

    un vrai délice qui doit être haute en saveur ! ;)

  6. Nathalie dit :

    Oulala, il a l’air trop bon ce gâteau ! On peut le faire avec des citrons bergamote ? Par ce que j’en ai deux sous la main à qui je ferais bien leur fête dans cette magnifique recette…

  7. Tu me donnes carrément envie de me mettre à la pâtisserie avec cette recette, c’est dire !!

  8. Nathalie dit :

    Recette faite, une tuerie ! on a à peine fini une part qu’on a envie d’en reprendre… J’ai effectué une petite modification, j’ai mis 120g de sucre au lieu de 160g (pour avoir meilleure conscience). Mon chéri adore aussi, il a trouvé ce gâteau très original.

  9. Juju dit :

    C’est un truc de malade ce gateau!!! Merciiiiii pour la recette!!!

  10. Eugénie dit :

    À tester dès cette fin de semaine (quand j’aurais re-rempli le plateau à fruits de citrons…) La photo donne trop envie et la description aussi : »entre la pâte d’amandes et le financier », pour une fan d’amandes et de tarte aux citrons (sans meringues et avec beaucoup de citrons!), c’est irrésistible. Mazette, tu peux être fière.

    • Mathilda dit :

      Effectivement, tu risques de bien kiffer… Comme toi je suis une anti-meringue de la tarte au citron. N’hésites donc pas à glacer le gâteau après le démoulage d’un jus de citron mélangé à 1 cuil. à soupe de sucre glace °v°

  11. Capucine dit :

    Bonjour,
    C’est assez rare que je teste une recette trouvée sur un blog, je me contente habituellement de contempler. J’ai vu celle-ci, j’ai su que j’allais en tomber amoureuse (citron-addict). Et, en effet, c’est arrivé. Un vrai délice ! J’ai bien envie de la refaire.
    J’avais par contre choisi un moule trop petit et j’avais trop de pâte. Du coup j’ai ajouté un oeuf et un peu d’eau à ce qui me restait et j’ai fait de petits pancakes. Pas mal aussi.
    Par contre je me demande où trouver des citrons bergamote. Au marché?
    Merci pour cette délicieuse recette,
    Capucine

    • Mathilda dit :

      Bonne idée les pancakes (sans oeuf ça marche aussi) , et ravie que cette recette ait été à la hauteur de la citron-addict que tu es. Je trouve des citrons bergamote dans mon magasin, mais le marché est aussi une bonne piste.

      • Capucine dit :

        Quand tu dis « mon magasin », tu veux dire le supermarché?
        Comme j’habite en Suisse, je ne suis pas sûre de trouver. Mais ça fait des années que la bergamote me fait de l’œil!
        J’ai effectivement commencé par essayé de cuire les pancakes tels quels mais ils ne se tenaient pas et j’ai fini par obtenir un drôle de gloubiboulga…
        Merci encore pour ce super fondant!

        • Mathilda dit :

          C’est pas vraiment un supermarché, plutôt une grosse épicerie mais effectivement vu que tu es en Suisse, les points d’approvisionnements ne doivent pas trop se ressembler.

  12. Aurélie dit :

    Cela m’a l’air fin et sans chichi. J’essaierai avec une variante compte tenu des fruits à disposition.

  13. Cécile dit :

    Les bergamotes j’aime à la folie… et un de ses multiples charmes est sa peau toute fine (il n’a presque pas de zist, cette petite peau blanche qui rend les agrumes amers). Pas besoin de lui ébouillanter le derrière : il peut être mixé tel quel avec le reste. En tout cas c’est comme ça que j’ai procédé et c’est une réussite ! L’huile d’olive et l’amande lui vont à ravir…
    Merci !

  14. davina dit :

    quel délice ! j’adore le citron et la tarte au citron et je n’ai pas été déçue.
    étant donné je ne peux plus manger de sucre, ca faisait bien longtemps que je n’en avais pas profité.
    j’ai donc mis seulement 70g de Stévia et le résultat est magnifique
    merci de tout coeur !

  15. camille dit :

    Bonjour!
    D’abord merci beaucoup pour cette belle recette! J’aimerai beaucoup la tenter mais j’ai besoin d’une petite précision: lorsque tu dis de pocher les citrons tu veux dire les laisser dans l’eau bouillante pendant 30 minutes?
    Merci d’éclairer ma lanterne de novice en cuisine :)

  16. Camille dit :

    Recette faite pour dîner chez des amis (dont quelqu’un que tu connais;)) tout le monde s’est régalé! Merci!

  17. Elise dit :

    Bonjour, cette recette a l’air parfaite, mais je me pose toutefois une question alors que je suis en train de la tester : dans la liste des ingrédients, vous faites mention de 2 citrons, alors que dans le déroulé de la recette il n’est question que d’1 seule citron à pocher . Que fait on alors du second citron ? Dans le doute, j’ai poché les 2, mais peut être ne fallait-il que le jus du second ? Merci beaucoup d’avance pour votre réponse ;-)

  18. Ping : Gâteau simplissime à la noix de coco | Végébon

  19. poyane dit :

    J’ai dû louper un truc quelque part car je ne trouve pas que ce soit très bon (c’est amer), pourtant je suis une grosse fana de citron !
    La seule chose différente c’est que j’ai mis du rapadura à la place de la cassonade car je n’utilise pas de sucre raffiné, mais bon…
    On verra si l’homme aime, sinon je sais pas trop ce que je vais en faire :p

    Bon sinon j’ai fait beaucoup d’autres recettes du blog, tout à toujours été un succès !

    • Mathilda dit :

      Bonjour Poyane, je suis désolée d’avoir été à l’origine de cette déconfiture ! Il y a un truc très bizarre avec ce gâteau : soit on l’adore, soit on le trouve sans intérêt, il n’y a qu’à lire les commentaires, c’est assez déconcertant. Et moi même qui l’ai fait à plusieurs reprises, j’ai vraiment balancé entre les deux positions. Le remplacement de la cassonade par le rapadura a juste probablement eu pour effet de moins sucrer le gâteau, et donc de le rendre plus amer. J’ai découvert aussi que l’épaisseur de peau des citrons est aussi très importante : il faut qu’elle soit fine, avec beaucoup de pulpe à l’intérieur. Si la peau de tes citrons est trop épaisse, mieux vaut en peler carrément un. Pour « rattraper » l’amertume, tu peux le servir glacé par du lemon curd, voici ma recette toute simple : le jus d’un citron (50ml), 50g de sucre, 50g d’huile de coco, 1 cuil. à soupe de fécule de maïs(20g) : faire chauffer le citron, le sucre et l’huile de coco jusqu’à frémissements, diluer la fécule dans un peu d’eau et ajouter au mélanger. Laisser épaissir en mélangeant continuellement.

      • poyane dit :

        Merci pour la recette du Lemon curd, je vais tenter ça ! C’est vrai que c’était un citron avec une peau bien épaisse, voilà sans doute le soucis !
        Je ne m’avoue pas vaincue et je recommencerai car je suis persuadée que c’est bon !

        • Mathilda dit :

          On ne lâche rien ;) Tiens moi au courant de tes expériences, je vais pour ma part ajouter les précisions dont nous avons parlé en fin de billet !

  20. mariecler dit :

    Grosse déception :/ ! J’ai été tentée, j’ai testé… et quelle surprise quand je me suis trouvée face à un gâteau tout riquiqui raplapla!!!
    En relisant la recette, je vois ce qui m’avait échappé : « pour un moule de 14-15 cm de diamètre »!! C’est que je n’ai rien de si petit : le plus petit moule chez moi fait 22-23 cm de diamètre, c’est celui que j’ai utilisé. Et je me retrouve avec une « galette » d’1,5 cm d’épaisseur, allez, jusqu’à 2 cm (oui, oui, j’ai mesuré!) sur les bords, là où la pâte s’est légèrement boursouflée…
    Pour ma part, j’avoue, je ne prends pas la peine de pâtisser pour une si petite quantité : le temps de mesurer les ingrédients, préparer la pâte et le moule,faire la vaisselle + la dépense énergétique pour le four (45 minutes) seraient les mêmes pour 2 ou 3 fois plus en quantité.

    Et la saveur, alors? Excellente! C’est le point fort du gâteau! J’ai un brin diminué le sucre, et c’était parfait.
    Je me demande, quand même, si la pâte aurait levé dans un mini-moule plus adapté à la quantité? L’ épaisseur de pâte serait supérieure, mais aurait-elle levé pour autant? Pas sûr! Car pâte végétale, oui (si yaourt de soja), mais « plombée » par une grosse proportion d’aliments gras (huile, amandes, yaourt). Donc, en consistance, on est plus près de la pâte de fruits que du financier…

    En conclusion, je dirais : recette à fort potentiel ;) , au niveau saveur, mais sûrement perfectible (pour introduire un peu de légèreté tout en gardant une texture fondante). Et quantités à multiplier par deux au moins!
    Voilà voilà pour mon retour d’expérience.

    • Mathilda dit :

      Effectivement la recette est pour un petit moule, il faut peut-être que je le rappelle plus fort dans le billet. Et pour la texture, j’aime précisément cette consistance très gooey, mais ceci est un goût tout personnel, feu vert pour se l’approprier autrement !

Répondre à Juju Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*