Bouillon dashi

Le dashi est à la cuisine japonaise ce que le bouillon de poule est à la cuisine française. Voici une recette basique de sa préparation. Les flocons de bonite ne doivent pas cuire trop longtemps, sans quoi ils donneront un goût âcre à votre dashi. Fournit la base de nombreux grands classiques japonais, à commencer par la miso shiru.

Bouillon dashi
Pour 1 litre de bouillon

– 1 l d’eau froide
– 5 cuillère à soupe de flocons de bonite séchée
– 100 g d’algue kombu séchée (soit l’équivalent de 4 morceaux)
– 5 shiitakés séchés

Mettre à tremper 1heure minimum à l’avance (et jusqu’à 24h) les champignons et l’algue dans un 1 litre d’eau froide. Inciser au couteau le kombu sur différentes parties. Dans une casserole, faire chauffer sur feu doux l’eau de trempage avec le kombu et les shiitakés. A l’ébullition, ajouter la bonite séchée. Laisser mijoter 5 minutes sur feu doux puis filtrer sans attendre. Se conserve au frais jusqu’à trois jours.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>