La diversification alimentaire de bébé

 

Si toi non plus tu ne sais soudain plus comment faire une purée de carotte et que tu es totalement paniquée à l’idée de la faire manger à bébé, ce billet est pour toi. Pas simple de diversifier l’alimentation d’un tout petit… Pour nous, manger est évident, mais comment lui apprendre à lui ? Voilà une question qui mettrait dans l’embarras plus d’un chef étoiléMoi qui en suis très loin mais qui cuisine quand même de temps en temps, j’étais carrément terrorisée.

Voici donc les tuyaux et recettes que j’ai grappillées de-ci de-là pour passer ce cap réjouissant mais pas toujours très rassurant

 

1. Les trucs à savoir sur la diversification

A quel âge ?
Aujourd’hui, on conseille de commencer à diversifier l’alimentation de bébé à partir de 4 mois. C’est à cet âge là que j’ai fait essayer à ma moussaillone ses premières purées de légumes. Les compotes de fruits sont arrivées dans un second temps : je n’avais pas envie qu’elle devienne dès le départ accro au sucre. En fait aujourd’hui, du haut de ses 9 mois, ma moussaillone préfère nettement le salé et je ne suis pas certaine que ma stratégie y soit pour grand chose.

Fait-maison ou petit-pot ?
Tout dépend… Il peut-être rassurant de confier les premiers pas alimentaires de son bébé à des marques reconnues et réputées. Toutefois on dit que les aliments en petits pots ont perdu beaucoup de leurs nutriments, et aussi et surtout qu’ils n’ont pas la même saveur. Ceux et celles qui y ont déjà goûté savent de quoi je parle :S.
Mais si tu travailles trop, alors peut-être vaut-il mieux laisser tomber le fait-maison et aller direct cajoler ton bébé.
Perso, j’essaie la plupart du temps de cuisiner les purées moi-même, mais lorsqu’il me manque de temps, que nous sommes de voyage ou que ma moussaillone refuse tout simplement ce que lui prépare, je lui propose sans scrupule un petit pot tout fait. J’aime bien notamment ceux de la marque Hipp

Quel matériel ?
- une petite cuillère aux bords doux : bébé qui ne sait pas bien faire ne risquera ainsi pas de s’écorcher les gencives. Mais très vite, tu pourras passer à la cuillère normale.
- deux bavoirs : un pour bébé et un pour toi ;) Personnellement, mes préférés sont en éponge d’un côté et en toile imperméable de l’autre, je les ai trouvées chez Kiabi. Il existe aussi des blouses qui recouvre bras & torse, je te recommande tout spécialement celles d’Ikéa dans un tissu imperméable et souple à la fois.
- un cuit vapeur : c’est le mode de cuisson qui permet de préserver au maximum les nutriments. Mais il aussi est tout à fait possible de cuire les aliments directement dans une simple casserole en les recouvrant d’un peu d’eau : on les mixera ensuite avec un peu du jus de cuisson où se sont transférés une partie des nutriments.
- un mixeur : essentiel au tout déput, pour obtenir une purée bien homogène. Si tu ne vois pas trop quelle texture viser, tu peux toujours acheter un petit pot tout fait pour bébé de 4 mois pour vérifier. Moi, je me suis servie au début d’un mixer-plongeant, très efficace. Mais le robot mixeur est aussi très bien, et s’adaptera aux purées à morceaux pour bébé de plus de 8 mois.
- autre option : un robot qui cuit et qui mixe. Si tu optes pour le fait-maison, tu pourrais vouloir gagner du temps et t’offrir dès les premiers mois de bébé un robot qui fait tout, depuis la stérilisation des biberons jusqu’à la cuisson des aliments. Ou alors, tu t’achètes un robot qui fait tout : après avoir effectué une petite recherche puis l’avoir testé, je te conseille notamment le Nutribaby de Babymoov qui possède aussi un site dédié plein de bonnes recettes, notamment quelques-unes miennes : c’est moi qui ai pris l’initiative de les contacter pour leur proposer ce partenariat.

A quel rythme ?
C’est bébé qui donnera la cadence. Au début il goûtera du bout des lèvres (ou engloutira tout direct) et fera des moues improbables (à ce sujet prévoir d’être deux pour immortaliser ces moments !) Puis il y ira plus franchement, et enfin il plongera bouche grande ouverte vers la cuillère. Cela peut prendre une semaine comme plusieurs mois.

Et enfin, quels aliments ?
Pour pouvoir repérer une éventuelle allergie, on conseille de proposer les légumes uns par uns juste mixés et agrémentés d’un peu d’huile.
- la carotte : c’est par elle souvent qu’on commence car elle est sucrée et parfaitement connue de tous. A savoir aussi qu’elle est constipante : il faut savoir doser en fonction des intestins de bébé…
- la patate douce est dans le genre sucré encore plus adaptée (recette ci-dessous) : en général bébé adore.
- la courgette est un autre grand classique et peut s’avérer utile pour régler les intestins de bébé.
- la pomme de terre est également à proposer rapidement, afin de pouvoir l’utiliser par la suite pour donner du velouté aux purées de bébé.
- l’oignon est aussi intéressant à inviter rapidement dans le bol de bébé. Il apporte une note sucrée et combattrait, grâces à ses nombreux nutriments, notamment l’angine, la grippe et la diarrhée.
- la betterave enfin, qui offre le double avantage d’être sucrée et de fluidifier le transit, elle peut s’avérera bien pratique si bébé est constipé (allié à des lentilles c’est ultra efficace ;).

Si toi aussi tu pratiques le « manger bébé », n’hésite pas à témoigner et partager tes trucs et astuces !

2. Les recettes !
Pour agrandir la fiche recette, cliquer dessus, puis pour l’imprimer, cliquer droit.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

11 réponses à La diversification alimentaire de bébé

  1. Hélène dit :

    Ouah, je suis loin d’être (ou d’être prêts à être) maman, mais, va savoir, ce genre d’articles me passionne. Je crois que le moment venu, je vais vouloir tout faire moi-même… Bravo, super-maman !

  2. Bonjour,
    j’ai été larguée avec le venue du petit dernier alors que j’ai de l’expérience derrière moi. C’est vrai qu’on a tendance à oublier ce genre de trucs.
    Merci pour ce billet instructif.

    • Mathilda dit :

      C’est vrai ça, on oublie super vite. Heureusement, il y a maintenant internet et des tonnes d’articles pour combler les lacunes. Merci pour le petit mot !

  3. marina dit :

    Bonsoir,
    Nous nous avons voulu attendre les 6 mois, pour les réduire les risques d’allergies, mais c’est notre fils qui a décidé car il commençait à bouder ses biberons et louchait sur nos assiettes !!!
    Du coup nous en sommes à J6 (6ème jour depuis le début de la diversification !). Pour commencer on a testé un tout petit pot à la carotte avant de m’attaquer moi-même aux purées maison (au cas où – je ne voulais pas passer une heure à cuisiner pour rien).
    Pour commencer, on lui a fait goûter du bout des lèvres, ou même du bout de la langue, il est tellement coquin ! Le premier jour il n’a fait que ça et forcément avec la grimace. Ouf le biberon est là !
    2ème jour, on lui a donné 10 g (tiens, c’est marrant la cuillère, donne !!!) + biberon
    3ème jour, 20 g (au lieu d’ouvrir la bouche, il sort la langue… et … « BRRLLLL » imitation du bruit de la voiture… et de la purée partout, c’est super) + biberon
    4ème jour, 30 g (purée maison à la carotte, miam !!!) + biberon
    5ème jour, 40 g (j’adore, c’est trop bon et super drôle « BRRLLLL ») + biberon
    6ème jour, des betteraves… beurk, il n’en veut pas. Bon tant pis on essayera à nouveau demain. Pour remplacer, 50 g de carottes et il en a mangé 35 g + biberon. Il paraît que les bébés font toujours des allers-retours dans leurs progrès, un pas en avant, un en arrière, puis deux pas en avant… On a connu ça pour les premières nuits alors je m’y attendais pour la diversification.
    Bref. On est en plein dedans. On augmente de 10 g tous les jours jusqu’à atteindre les 130 g. Au bout de 2 semaines on commencera les compotes au goûter avec encore un biberon.

    Puis un peu plus tard on ajoutera la viande le midi, bien hachée, 10 g pas plus ! Et ensuite progressivement on ajoutera un petit yaourt (marque pour bébé) pour remplacer le biberon mais ça sera encore plus tard.

    Pour les équipements on a investi dans un robot culinaire pour bébé qui cuit à la vapeur tout seul et qui permet de tout préparer à l’avance et de congeler. Pas besoin de cuisiner tous les jours !!!

    Et on a aussi investi dans un tablier pour nous… sinon le face à face est terrible quand il fait « BRRLLLLL » !!!!

    Bon courage à toutes et à tous !

    • Mathilda dit :

      Merci Marina pour cet instructif récit ! J’ai bien rigolé aux « BRRLLLL », pareil chez moi ;) Concernant l’insertion de la viande, mon pédiatre m’a dit un jour un truc intéressant, à savoir qu’il fallait suivre la poussée dentaire de bébé : s’il a des dents, c’est qu’il est physiologiquement prêt à en manger, si elles ne pointent pas le bout de leur nez, c’est que ce n’est pas encore le moment. Bon courage en tout cas Marina, et vive les tabliers parentaux !

      • marina dit :

        Merci du conseil pour les dents et la viande ! Je ne sais pas si on peut toujours s’y fier, certains n’ont des dents que vers 8/9 mois, parfois plus !!! C’est peut-être un peu tard pour introduire la viande. Je pense que c’est surtout la texture qui doit être en fonction des dents. Vers 6 mois en général (la moyenne pour les premières dents c’est 6/8 mois – ça reste une moyenne) on peut commencer la viande mais en petite quantité et bien mixée (j’ai un tableau magique pour m’aider pour les aliments à introduire et les quantités par âge, c’est bien pratique pour se repérer un peu, même si ce sont nos petits estomacs sur pattes qui décident !!!!). En fait la période que je redoute le plus, c’est la période du « non »… :-P pour ça les conseils de d’autres mamans (ou papas) seront aussi précieux que ceux pour la diversification !!!

  4. Eugenie dit :

    Pas encore d’enfant au sein de ma meute, mais je commence à m’interesser à leur future nourriture. Comme je cuisine de plus en plus, j’expérimente pas mal les purées pour être prête quand la famille s’agrandira !

    Merci pour le partage de tes petites recettes, comme toutes les précédentes de ton blog, je les enregistre les yeux fermés

  5. Celine dit :

    Oh je ne savais pas pour la betterave c’est une super recette :) En ce qui me concerne je fais tout moi-même j’adore ça sauf cas exceptionnelle RDV ou vadrouillage!
    La première fois c’était à 6 mois purée de carottes, 60g, bébé à tout englouti :D et son grand kif c’est les haricots verts lol^^
    Encore merci pour tes bonnes recettes à bientôt!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>