Pop-daifuku à la cerise

Enfin de retour sur la route du goût ! Il aura tout de même fallu 3 bons mois pour accueillir ma petite moussaillone à bord, et surtout faire face à la tempête qui a suivi…

Pour inaugurer cette nouvelle odyssée, je t’invite à la découverte d’une famille de végétaux que l’on a peu l’habitude de voir dans l’assiette. Elles s’épanouissent au printemps et te réservent aux beaux jours un havre de fraîche pénombre. Elles sont à la portée de tous, y compris des citadins, et se déclinent en une infinie variété de formes.

Les feuilles : elles ornent ton décor quotidien, mais as-tu déjà pensé à les manger ? On connaît les feuilles de vignes que nos voisins de Grèce fourrent d’un mélange vinaigré de riz. Mais il existe encore bien d’autres. Au Japon, on consomme notamment les feuilles de chêne et bien entendu de cerisier, arbre fétiche s’il en est au pays du soleil levant.

On les prépare en saumure, un mélange d’eau et de sel,  qui permet d’attendrir la feuille, assure une bonne conservation et apporte à la dégustation une pointe de sel des plus savoureuse quand combinée à une préparation sucrée. Traditionnellement, elles enveloppent une certaine variété de daifukus, que l’on déguste au printemps : voir ici la recette des sakura mochis.

Mais moi, je me suis amusée à créer un autre type de dessert, à travers une recette de pop cake simplifiée.

POP CAKE + SAKURA DAIFUKU = le POP DAIFUKU est né !

Ci-dessous la recette des feuilles de cerisier. Un dernier conseil : la préparation des feuilles de cerisier est très simple, tout réside en fait dans leur choix : il faut sélectionner des feuilles bien tendres et d’une longueur approximative de 12-14cm.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

14 réponses à Pop-daifuku à la cerise

  1. Tombouctou dit :

    Magnifique retour ! Tu n’as absolument rien perdu de ton imagination, de ta plume et de ta gourmandise. :)

  2. Hecatessence dit :

    Humm les feuilles de mon cerisier ne m’ont jamais paru aussi bonnes :D

    Je tenterai bien en plat salé aussi après la préparation en saumure…

  3. Sweet Faery dit :

    Génial, je pensais qu’il fallait vraiment des sakuras du Japon pour les réaliser ! Merci du partage, et trop contente de te lire à nouveau ! ^^

    • Mathilda dit :

      J’ai effectivement utilisé des feuilles de cerisier japonais planté en France, si tu expérimentes avec une autre sorte, peut-être vaut-il mieux se renseigner au préalable ou bien manger d’abord un tout petit bout pour être sûre que tout se passe bien ?

  4. Amélie dit :

    Félicitations Mathilda! Cette petite a une maman formidable, que de choses tu vas lui apprendre!!!
    Cette recette à l’air délicieuse, j’ai l’eau à la bouche en la lisant. Originale cette version japonaise du cake pop! Par contre dur dur de trouver un cerisier…je ne sais pas où il y en a ici. Pour moi ça sera version sans feuille alors. Courage et bravo pour ton formidable travail, ça prend du temps et tu vas en avoir un peu moins qu’avant :)

  5. Lyne-Anke dit :

    Contente de vous lire de nouveau, j’apprécie beaucoup votre blog que je trouve très original et intéressant!

  6. Sandrine dit :

    Quelle jolie recette ! Bon retour après ces 3 mois de tunnel (je compatis, j’ai trouvé que les 3 premiers mois étaient les plus durs !) :).

    • Mathilda dit :

      « tunnel », c’est bien le terme ! Merci pour ton billet « 6 semaines » qui m’a permis d’aborder cette période sans illusion…

  7. cova dit :

    une jolie recette, pas trop sucrée ni trop grasse (c’est souvent le cas pour les cakes pop) il faut juste trouver un cerisier…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>