Daifuku à la pistache & fleur d’oranger – la cuisine suggestive

Lorsque j’ai préparé ces daifukus, c’était vraiment sans aucune arrière pensée. Dans la lignée de ces daifukus matcha & pâte d’amande, j’avais dans l’idée de revisiter le daifuku, cette douceur japonaise, avec des notes moyen-orientales qui lui vont si bien. Pistache + Fleur d’oranger et pas mal d’huile de coude plus tard, j’avais confectionné de petits dômes que j’avais surmonté de boulettes de pâte de pistache pour la note décorative. Puis j’ai recouvert d’un torchon et mis le tout au frais. Le soir venu, à l’heure du dessert, fière comme Artaban, j’apportai fièrement mes douceurs sur la table.

Et voilà que l’homme, au lieu de légitimement s’émerveiller, me jette un regard goguenard :
– Dit donc, tu te lances dans la cuisine érotique ?
Moi, à cet instant précis, je ne voyais vraiment pas de quoi il parlait.
- … Qu’est ce que tu me chantes ?
Et ce fut à son tour d’être embarrassé : comment dire et ne pas basculer dans le vulgaire ?
– Mais tu vois bien, ils ont une forme euh, spécifique quoi… 

Et là, j’ai vu. Pour les mêmes raisons que l’homme, je t’épargnerai l’explication de texte et te demanderai seulement : tu l’avais vu toi aussi ? Bon, en tout cas, je n’avais plus à chercher la recette de Saint-Valentin.

Les ingrédients : du basique sauf la fécule d’arrow-root qu’on trouve en magasins type bio. A noter qu’outre son fort potentiel texturisant, elle est aussi très bonne pour la digestion, et particulièrement conseillée pour les personnes à terrain allergique. Ici, elle fournit donc une excellente manière de conclure en douceur un dîner en amoureux volontiers épicé ;) Pour agrandir la recette, clique dessus puis pour l’imprimer, clique droit.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

15 réponses à Daifuku à la pistache & fleur d’oranger – la cuisine suggestive

  1. Béné dit :

    J’adore les daifuku et la pistache ! Moins la fleur d’oranger. J’essayerais d’en faire des versions sans. Merci pour la recette :)

  2. Antigone XXI dit :

    Je n’avais rien vu du tout, moi, mais j’ai ri en regardant d’abord ton image, avec le plan sur la boule roulée et l’oreille… je croyais que tu voulais en faire une boule Quiès ! ;-)
    Super recette, j’adore les pâtisseries japonaises, il faut vraiment que je trouve le courage d’essayer… le jeu en vaut la chandelle, surtout revisitées comme ici !

  3. Hélène dit :

    Whaou, ça me démange les papilles ! Je suis dingue de saveurs pistache / fleur d’oranger… Et ton homme a l’esprit mal tourné, il m’a fallu un peu de temps pour comprendre (mais je crois que le mien aurait tout de suite compris… ;-) )

  4. Eugenie dit :

    Quand j’ai lu « cuisine érotique » j’ai vu tout de suite ! Sinon avant ca ne m’avait pas effleurée non plus ! Ca a l’air délicieux, et j’avais du zapper ta recette à la pate d’amande… Je cours la lire et surement la faire bientot parce que j’adore les daifuku et la pate d’amande !

    • Mathilda dit :

      Hinhin je vais pouvoir apporter ton témoignage pour prouver à l’homme qu’il a l’esprit mal tourné…! Tiens moi au courant de tes expérimentations daifukuesques ! Saches qu’avec un micro-onde, ça marche aussi : tu mets les ingrédients de l’enveloppe daifuku dans un recipient, tu filmes hermétiquement et tu mets à cuire une 10zaine de minutes en mélangeant à mi-chemin.

  5. Milounette dit :

    J’adore le duo pistache-fleur d’oranger… Je dois avouer que j’ai mis 5 bonnes minutes avant de comprendre ce qu’il y avait de suggestif dans la recette…je dois avoir été trop bien élevée!!!

  6. Hummmmmm… comme ce doit être bon…

  7. Camille dit :

    Je ne connais pas le daifuku mais je ne demande qu’à gouter. Surtout avec de la pistache ! Mon amoureux aurait aussi vu la chose. Décidément ces garçons sont bien coquins et c’est aussi pour ça qu’on les a choisis !
    Encore de la pluie à Lyon ! Belle fin de week end à toi avec du soleil et des douceurs daifuku !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>