Tarte glacée à la prune *dessert sans cuisson*

tarte glacée aux prunes

La tarte glacée ou frozen pie, tu connais ? Ces jolies desserts givrés font un tabac outre-atlantique. Cela faisait un certain temps que je lorgnais dessus, et c’est Naturalia qui m’a fourni l’occasion de concrétiser en me proposant de travailler sur une recette de fruits d’été.

Le concept : un dessert à mi-chemin entre la glace et le cheesecake, à la fois gourmand, original et simple, et peut-être varié à l’infini. Ici, j’ai opté pour des prunes, que l’on consomme moins spontanément que les pêches ou les abricots, et qui pourtant font des étincelles en cuisine lorsque l’on sait dompter leur acidité. Question recette, c’est du nanan pour cuistot en chaleur surchauffé. Rien besoin de cuire, ni les fruits, ni la pâte. On mixe les fruits avec un peu de sucre et du fromage blanc, et on confectionne la pâte à base de biscuits brisés. Vraiment un dessert idéal par temps chaud, lorsqu’on veut se faire plaisir avec une belle table, sans passer par la case cuisson.

Frozen pie, no bake recipe

Le décor en jette un max et reste cependant simple à réaliser. Mais s’il t’impressionne, tu peux mixer tous les ingrédients ensemble et verser la préparation telle quelle dans la pâte… à toi de voir mais surtout jette-toi à l’eau, cette tarte givrée en vaut vraiment le coup !

Une tarte estivale sans cuisson, à la fois légère et gourmande, et très rafraichissante !

Recette dessert sans cuisson

Tarte glacée aux prunes
Proportions : pour 1 moule d’environ 20cm de diam (6-8personnes)
Difficulté : facile
Temps de préparation : 30min
Temps de cuisson : 0min

Ingrédients :
– la pâte : 200g biscuits (sablés bretons, digestives, speculoos,…), 80g beurre ou huile de coco à température ambiante, 1 pincée de sel
– 600g prunes
– 100g miel liquide ou sirop d’agave
– 1,5 cuil. à soupe jus de citron
– 340g yaourt épais type à la grecque ou fromage blanc
tarte-glacee-recette1
1. Réaliser la pâte : émietter les biscuits à l’aide d’un mixer ou d’une fourchette, puis ajouter une pincée de sel, ainsi que l’huile de coco (ou le beurre). Mélanger avec le mixer ou les doigts pour obtenir une pâte homogène. Si vous utilisez de l’huile de coco, mettre la préparation au frais 30min pour qu’elle durcisse.

tarte-glacee-recette2[1]
2. Déposer au fond du moule un rond de papier sulfurisé découpé à la bonne taille. Y répartir des noix de pâte en gardant l’équivalent de 2 cuil. à soupe pour les bords.

tarte-glacee-recette3

3. Étaler sur le fond à l’aide d’une cuillère humide. Réaliser les bords avec le reste de la pâte en la pressant avec les doigts contre la paroi. Mettre au congélateur le temps de préparer la glace au yaourt.

tarte-glacee-recette4[1]
4. Réaliser la glace au yaourt : laver et dénoyauter les prunes puis les mixer avec la moitié du miel et le jus de citron. Mélanger à part le yaourt avec le reste du miel.

tarte-glacee-recette5[1]
5. Sortir la pâte du congélateur. Verser les deux préparations au centre de la tarte en les alternant comme pour dessiner une cible. Terminer par la préparation au yaourt.

tarte-glacee-recette6[1]
6. Former un joli motif en étoile en traçant avec la pointe d’un couteau des lignes du coeur vers la périphérie, et de la périphérie au coeur. Mettre au congélateur 5 heures minimum. Sortir une quinzaine de minutes avant de déguster : démouler à la sortie du congélateur en passant une lame entre la pâte et le moule, et laisser à température ambiante.

On peut sans problème conserver cette tarte au congélateur jusqu’à 1 mois.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

44 réponses à Tarte glacée à la prune *dessert sans cuisson*

  1. mémé marino dit :

    Tes recettes me font saliver rien qu’à les regarder, parce que les photos sont en plus magnifiques.

    • Mathilda dit :

      Merci beaucoup Mémé !

    • Nicolas dit :

      Ça y est je l’ai faite!
      Mes petites prunes rouges étaient plutôt acide, du coup j’ai mis pratiquement 250g de miel rien que pour elles! Alors je n’ai pas voulu remettre de miel dans ma base faisselle + crème fraiche (j’avais pas de yogourt) ; J’ai mis du sucre mucovado (entier de canne). Et à la dégustation, après repos 20 à 25 minutes à T°c ambiante, découpage difficile de ma pâte (palets bretons + spéculoos), décongélation trop longue de ma crème qui reste dure et très froide alors que les prunes partent vite en coulis.
      C’était pas mauvais… mais pas transcendant non plus : l’acidité de mes prunes titillait encore langues et palais!

      • Mathilda dit :

        Tu as bien fait pour les prunes : leur acidité dépend tellement des variétés et de leur mûrissement ! Le tout est comme tu l’as fait de goûter tout en faisant. Pour la pâte tu as essayé avec de l’huile de coco ? C’est plus onctueux encore que du beurre. Et pour la décongélation, une manière plus douce et homogène onsiste à la laisser 3h au frigidaire puis 15min à température ambiante. Merci en tout cas pour ton retour Nicolas !

  2. Linnell dit :

    Magnifique réalisation. Tes photos mettent vraiment l’eau à la bouche ^^

  3. Celine dit :

    Génial !
    je ne connaissais pas du tout et je vais tenter un de ces jours…
    merci pour la recette !

  4. C’est tout ce que je cherche pour le mois d’aout : faire des desserts sans aucune cuisson ..
    C’est certain, je vais en faire une pendant mes vacances !!
    Très belle journée

  5. J’adore ! en ce moment je suis très attirée par tout ce qui est cru, sans cuisson ! et ta recette me tente beaucoup. Pourrais tu me dire exactement ce que tu as utilisé comme « yaourt épais » ? (marque par exemple?) car moi ni le fromage blanc ni le yaourt grec ne sont épais… et j’ai peur que cela s’affaisse !
    Bisous

    • Mathilda dit :

      Etant donné que c’est gelé, pas besoin d’avoir quelque chose d’ultra épais. Pour cette recette j’ai utilisé des yaourt grecs tout ce qui a de plus basique !

  6. Milounette dit :

    Une recette comme je les aime, simple et tellement waouh! Grâce à toi, je vais pouvoir réaliser des superbes dessins sur mes tartes et gâteaux (parce que je suppose que l’astuce pour le décor marche aussi pour les gâteaux marbrés)! A tester d’urgence avec des framboises pour moi (pas encore de prunes par ici). Merci pour cette recette, belle semaine.

  7. Alex dit :

    Merci pour cette recette !
    Simple à réaliser, et pourtant, vu tes photos, ça a l’air exquis :)
    Je vais tester ça je pense, très très bientôt !

  8. hmmmm! Ça donne envie! Je vais pouvoir me remettre à la pâtisserie sans frôler la syncope sous la chaleur!

  9. J’adore l’idée !!
    La recette est vraiment top, elle n’a pas l’air compliquée, très pratique de pouvoir la faire à l’avance et puis au final il y a pleins de possibilités en terme de goût.
    En tout cas merci car je ne connaissais pas, c’est une belle découverte !

  10. C’est vrai qu’on ne pense pas toujours aux prunes, alors qu’elles font de sublimes desserts ou autres plats salés pour les plus astucieux! Vos photos sont justes sublimes, cette tarte est parfaite pour éviter le four en été et ravir nos papilles ????

  11. Madagascarian dit :

    j’adore comment tu illustre la recette, ça donne envie de la réaliser de suite haha ! bisous :D

  12. Magnifique !! Je suis déçue de ne pas en avoir eu une part … ^^

  13. BoopCook dit :

    ooouuu elle est bien gourmande =P

  14. Superbe, ça donne terriblement envie ;)

  15. Oh j’ai bien envie d’essayer, en plus j’adore les prunes donc sa tombe très bien :)

  16. Rosenoisettes dit :

    C’est vraiment bien gourmand !

  17. Lénaïc dit :

    Bonjour Mathilda,
    Merci pour cette recette, hyper simple visiblement. J’ai des cassis plein le congélateur, ça serait peut-être pas mal aussi (je les passerai sans doute au moulin à légumes pour enlever les grains avant). Si j’essaie je te dirai. Vivement la prochaine vague de chaleur ! Et bien contente de te voir de retour sur la blogosphère :)
    Belle journée à toi.

    • Mathilda dit :

      Bonne idée le cassis ¨v¨ Juste peut-être la texture risque-t-elle d’être trop aqueuse, mais en rajoutant un autre fruit charnu type pêche ou brugnion ça devrait être très bon !

  18. Marie José Guillemot dit :

    Hum mm! J ai trop hâte de tester cette tarte. Effectivement les photos sont très belles et nous mettent l eau à la bouche. Merci????

  19. Marie dit :

    Salut !
    J’ai essayé ta recette et les éléments étaient contre moi ce jour là !
    Ma purée de prune rejetait beaucoup d’eau mais une fois le gâteau assemblé, il a semblé bien prendre au frigo (mon freezeur est trop petit).
    Par contre il n’a pas supportait le voyage de 5 minutes en voiture, l’appareil a débordé et s’est mélangé (adieu mes jolis cercles). Arrivé chez nos hôtes, on lui a trouvé une place au congel ouf. Mais à la découpe, l’appareil était liquide et la pâte trop dure.
    Bref ce gâteau me challenge et je le referais pour ne pas rester sur un échec.
    Btw, le goût est bien équilibré
    Merci pour cette recette de fruits très bientôt de saison avec une jolie présentation (quand on ne décide pas de le déplacer)
    Des bisous,
    Marie

    • Mathilda dit :

      Bonjour Marie, effectivement c’était culotté de la faire voyager, je suis désolée de cette déconvenue, comme tu as dû être déçue… Ça m’est aussi arrivé pas mal de fois, notamment une magnifique bûche qui a fini défigurée par le tajet ! Résolution n°1 : ne plus faire voyager ses desserts sauf s’il s’agit d’un brownie ;) Résolution n° 2 : bien la laisser au congélateur la tarte pour que la température s’uniformise bien. Puis la sortir 15-20 min avant pour que la texture soit ni trop dure ni trop molle. Tu peux aussi la laisser décongeler plus doucement au frais en la sortant 1h avant. Courage pou tes futurs essais !

  20. Ping : Les coups de coeur de la semaine #47

  21. Ping : Tarte glacée aux prunes | Cordon Bleu Azur

  22. Waouh ça a l’air croquant et fondant à souhait, un régal pour les pupilles et sûrement davantage pour les papilles!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*