Théramisu | Thé’llement bon !

Une idée de dessert tant facile à préparer que surprenante à déguster, idéale pour les jours de fête. Café liégois, moka, éclair au café,… Si on on a l’habitude d’inviter le café dans nos desserts, c’est moins le cas du thé, qui passe rarement le cap des sablés arômatisés au Earl Grey. Certes, ces dernières années, le thé matcha, cette poudre de thé vert venue du Japon, est devenu très à la mode en pâtisserie. Avec sa pointe d’amertume et sa saveur herbacée, le matcha apporte une touche végétale particulièrement savoureuse pour équilibrer le sucre dans les desserts. Macarons, éclairs, religieuses, opéra, tous nos grands classiques ont ainsi connu leur révolution verte : si tu n’y as pas encore goûté, vas donc faire un tour chez Aki boulangerie,  ou bien Sadaharu Aoki, pour du très haut de gamme.

Mais pourquoi ne pas étendre la pratique à d’autres sortes de thés ?

 

 

 

Place maintenant à la recette. L‘idéal est de préparer le théramisu la veille, pour que les arômes aient bien le temps de se développer.

Théramisu
Pour 4 belles parts ou 6 raisonnables

- 250g de mascarpone
- 3 oeufs
- 25 boudoirs
- 80g de sucre semoule
- 1/2 càcafé (1g) de thé Earl Grey
- 1 tasse (140ml) de thé Earl Grey fortement infusé
- cacao amer
- facultatif : amandes ou noix torréfiées et concassées.

Pour obtenir de la poudre de thé, 2 astuces : le moudre au mortier, ou le récupérer au fond de la boîte de thé. Préparer la crème de mascarpone : casser les oeufs et séparer les jaunes des blancs. Dans une jatte, combiner la poudre de thé, le sucre et les jaunes d’oeuf. Battre jusque le mélange devienne mousseux et oncteux. Incorporer délicatement la mascarpone. Monter les blancs en neige avec une pincée de sel (une pincée de bicarbonate de sodium aide bien aussi). Incorporer délicatement les blancs en neige au premier mélanger, réserver. Dans un récipient à fond plat, disposer les boudoirs et les arroser du thé chaud. Laisser tremper environ une minute.

Monter le théramisu : commencer par un socle de boudoirs, recouvrir de la moitié de la crème au thé, saupoudrer de cacao. Réitérer l’opération une seconde fois. Couvrir d’un film et mettre au frais. Avant de servir, saupoudrer à nouveau de poudre cacao et éventuellement d’amandes ou noix torréfiées et concassées.

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

12 réponses à Théramisu | Thé’llement bon !

  1. BoopCook dit :

    la groooossse coupe ! Je prends tout !

  2. Françoise dit :

    Cela doit être thérriblement bon accompagné aussi d’une bonne tasse de thé !

  3. Mercotte dit :

    très sympa ta recette et j’adore l’illustration, bravo

  4. helene06 dit :

    hum ça me donne faim!

  5. Chris dit :

    Mathilda, merci pour cette recette tres originale! C’est la premiere fois que je confectionne un théramisu (ou meme un tiramisu) qui reste un de mes desserts preferes. L’avantage de cuisinier soit-meme, c’est qu’on sait ce qu’il y a dedant! L’idée de la poudre de thé est excellente et parfume à souhait la creme mascarpone. En fait le thé Earl Grey étant tres doux et presque sucré, meme en reduisant la dose de sucre à 50g au lieu de 80g, j’ai trouvé le dessert peu trop sucré. Peut-etre un thé Matcha donnerait plus d’amertume pour se rapprocher du vrai tiramisu.
    J’ai une question subsidiaire et tres generale: je remarque que le tiramisu contient du blanc et du jaune d’oeuf non cuits… Cela ne pose-t-il pas de problemes de digestion aux amateurs de tiramisu? Merci!

    • Mathilda dit :

      Bonjour Chris, je vois que tu es comme moi amateur de dessert pas trop sucrés… tu seras servi sur ce blog car je réduis toujours les doses de moitié voir de plus par rapport aux recettes classiques ! Quand à l’amertume, effectivement avec du matcha, il y en aura davantage, je le pratique souvent dans le tiramisu, c’est top. Et pour la marinade des biscuits, tu peux utiliser du thé vert très infusé, ou aussi du thé matcha dilué dans un peu d’eau chaude.

    • Mathilda dit :

      J’oubliai répondre au sujet de l’oeuf : cru et bien frais, il est à priori plus digeste que cuit. Mais tout dépend aussi des amateurs en question, certains supportant mal et d’autre sans aucun pb les oeufs :)

  6. Christine dit :

    Mathilda,
    Je découvre ton blog.
    Je le déguste des yeux (photos et dessins). Je me régale des mots (que ceci est bien écrit). Et je ris (c’est plein d’humour et d’optimisme).
    Et en plus j’ai envie de m’y mettre, tout est bien expliqué et a l’air (presque) simple à réaliser.
    Une belle découverte.
    Kinou

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>