Le 14 mars, c’est Valentin qui régale | Truffes au chocolat blanc, kinako et thé matcha

Aujourd’hui, un mois après la Saint-Valentin, c’est le jour où ceux qui ont reçu des chocolats ripostent en offrant des cadeaux encore plus beaux. On l’appelle ici White day – soit phonétiquement ho-wai-to-dé – ou encore Arigato no hi, journée du merci. Sur une idée commercialement géniale, et aussi très japonaise, il s’agit de retourner les faveurs reçues en surenchérissant avec des dons d’une qualité encore supérieure. Une aubaine pour les magasins, dans cette période de creux qu’est la fin de l’hiver, qui surfent sur l’occasion pour booster leurs ventes, avec une nouvelle salve de coeurs, cette fois-ci blancs :

White day à Tokyo Midtown, Roppongi, Tokyo.

Dans cette logique et pour répondre à ces truffes noires, permettez-moi de vous offrir de blanches truffes, qui ne vous coûteront heureusement pas le prix des originales. Celles-ci sont enrobées de kinako, fine poudre de soja grillé, beaucoup utilisée en pâtisserie japonaise pour enrober de la même manière mochis et autres wagashis. Sa saveur subtile flotte entre amande et noisette, et comme il est ici bon marché au Japon, je me suis mise à l’utiliser dans toutes sortes de desserts à la place de la poudre d’amande, pour un résultat toujours délicieux. Pour ceux qui vivent en France, je crois qu’il est possible d’en trouver dans les magasins asiatiques. A l’intérieur, la ganache de chocolat blanc est onctueuse et légère à la fois grâce à l’usage du tofu soyeux. Du reste, indétectable au goût, rien ne vous oblige de révéler votre botte secrète si vous avez des convives un tantinet réac !

Mon tout est parfumé au thé matcha, qui apporte à la douceur chocolatée une note herbacée colorée. Quand on les croque, ceci donne cela :

(^v^)

Truffes au chocolat blanc, poudre de kinako et ganache au matcha
Pour une dizaine de truffes

– 60g de chocolat blanc
– 30g de tofu soyeux
– 1 cuillère à soupe bombée de kinako (15g)
– 1 cuillère à café de thé matcha (5g)

Réaliser la ganache. Morceler le chocolat et le faire fondre au bain marie. Au fouet ou au mixer, émulsionner le tofu soyeux pour obtenir une texture bien lisse, ajouter le matcha et bien mélanger. Hors du feu, mélanger chocolat fondu et tofu soyeux. Verser dans un récipient à fond plat recouvert de film : la couche de chocolat doit faire entre 1 et 2 cm d’épaisseur. Mettre au frais 2 heures.
Au bout des 2 heures, sortir la ganache de chocolat, retirer du film et couper en dés de la taille d’une phalange (env. 3cm), les enrober du kinako, et façonner des boules en les roulant entre les mains.

Conserver au frais, en attendant le bon moment !

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

5 réponses à Le 14 mars, c’est Valentin qui régale | Truffes au chocolat blanc, kinako et thé matcha

  1. Le Citron dit :

    Je ne connaissais pas cette tradition… Ta recette est très tentante !

  2. frederique dit :

    magnifique réalisation ,je pense tester chez moi !
    et ce qui est de bien c’est qu’on apprend toujours sur la culture japonaise avec tes excellents billets ,merci

  3. Ellaë dit :

    Votre blog est superbe: des recettes qui font très envie, pleine de peps et de santé, auréolées de votre talent de dessinatrice. Bravo!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>