Bûche vintage & végétale chocolat & marrons

buche chocolat marron

Je suis pleine d’admiration pour ces élégantes bûches toutes lisses, fourrées de couches aux textures variées que l’on trouve chez les grands pâtissiers. Ces versions revisitées de notre traditionnelle bûche-roulée-très-kitsch sont souvent non seulement plus belles, mais meilleures aussi. Pas difficile quand on y pense, car la bûche roulée laisse souvent à désirer, tant visuellement, qu’au niveau goût, avec son biscuit caoutchouteux et sa crème au beurre, ô combien écoeurante.

Oui mais. Pour moi, la bûche roulée c’est la magie de Noël. Quand, au plus profond de la nuit d’hiver, on décore sa maison de plein de lumières et de jolies choses brillantes. Quand on recouvre sol et meubles d’épais tapis & de couvertures, et que l’on s’installe au coin du feu entre gens qui s’aiment pour se raconter de belles histoires.

buche vegan chocolat marronAlors, ce n’est pas d’une bûche design, dont j’ai envie. Mais d’une bûche ancestrale, avec son biscuit roulé qui imite les anneaux du bois et son écorce de crème. D’une bûche merveilleuse qui me fasse entrer dans ce monde où les maisons sont en pain d’épice et les haricots magiques. Une bûche en trompe l’oeil pour jouer à la fée. Et voir les bouches gourmandes s’ouvrirent d’admiration « tu as vu, c’est comme une vraie de vraie bûche ! ».

Voilà ce dont j’avais spécialement envie cette année. Mais je ne voulais pas pour autant revenir au duo traditionnel génoise+crème au beurre. Quitte à faire dans le trompe l’oeil, pourquoi ne pas aller jusqu’au bout en confectionnant une bûche 100% végétale ?

buche-biscuit-animation

En voilà une belle idée. Mais pas forcément facile à réaliser : il m’en aura fallu des essais, avant d’arriver à cette recette de biscuit à rouler pour bûche ! J’en suis particulièrement contente, car je trouve sa texture plus tendre que la traditionnelle génoise, et j’aime sa couleur toute blanche, due à l’absence d’oeuf. Attention, elle est plus tendre et aussi plus fragile et peut se fendiller : mais on s’en fiche pas mal, étant donné qu’on recouvre le tout d’une belle ganache…

buche chocolat

La recette de la ganache a été beaucoup plus facile à trouver, car j’avais déjà de bonne bases : je suis partie de cette bûche chocolat, noisette et dattes de 2013. J’ai remplacé le tofu par du dessert chocolat au soja (tu sais, ces petites crèmes dessert proposées aux rayon frais à côté des crèmes desserts), et j’ai ajouté de la confiture de marron. Quelle différence avec la crème de marron ? Cette dernière est juste une version plus sèche et plus longuement cuite que la première : personnellement je préfère la confiture qui a plus de goût de châtaigne, mais si tu n’en trouve pas tu peux opter pour la crème, ta ganache aura juste moins goût de marron ! Attention avant de faire la ganache avec le chocolat fondu, d’avoir bien les autres ingrédients à température ambiante, et non tout juste sortis du frigo car alors le mélange ne se ferait pas bien. Pour appliquer la ganache sur le biscuit roulé, j’ai utilisé une douille spéciale, illustrée ci-dessus, mais tu peux aussi l’appliquer plus simplement avec une spatule ou un couteau à lame lisse.

Voici la recette, à réaliser la veille pour le lendemain histoire d’être le jour J près du feu pour écouter les belles histoires !

buche vegan recette

 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

4 réponses à Bûche vintage & végétale chocolat & marrons

  1. Magnifique rien d’autre à rajouter!

  2. Rosenoisettes dit :

    Ta bûche semble vraiment délicieuse et très humide ~

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*