Fudge aux spéculoos et tofu soyeux | Dessert végétal sans four

Fudge est une douceur particulièrement démoniaque pour les estomacs délicats. Beurre, lait concentré, crème, caramel, il se permet tous les coups bas pour te faire : 1) succomber 2) réitérer 3) terriblement le regretter.

J’en fais trop ? Peut-être. Sûrement. En fait, probablement suis-je une aigrie du fudge : et s’il m’est arrivé – toujours par erreur – de le déguster dans un coffeshop, sa recette m’a plusieurs fois fait prendre la fuite, terrorisée par liste des ingrédients. C’est en Grande-Bretagne que j’ai fait sa connaissance, mais en fait, il viendrait des Etats-Unis, où il serait né comme nos bêtises, d’un caramel raté.

Mais tout ça, c’était avant que je réalise du tofu soyeux maison.  Au Japon déjà, j’utilisais ce dernier dans des truffes végétales au chocolat noir et sésame, ou au matcha et chocolat blanc. De la même manière, je l’ai récemment invité dans le fudge, pour qu’il conserve toute son onctuosité. Résultat : ça goût bon le chocolat, le raisin et la graine torréfiée, sans lourdeur. Du coup, on peut même le servir avec une crème anglaise à base de lait végétal bien fraîche… et en manger encore plus !

Pour un dessert tout végétal, utiliser des speculoos plutôt que des bastognes, qui contiennent des oeufs.

Pour agrandir la recette, cliquer dessus. Pour l’imprimer, cliquer dessus puis cliquer droit.

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

8 réponses à Fudge aux spéculoos et tofu soyeux | Dessert végétal sans four

  1. wahouuu j’adore sous cette forme de bd dessin, c’est une idée fameuse!
    belle recette!

  2. Hagaren dit :

    Enfin une recette qui décomplexe les amateurs de chocolat! Merci pour la super recette! (au fait, ce n’est pas trop « liquide », inutile de rajouter de l’agar-agar pour figer le tout? merci!!!)
    biz

    • Mathilda dit :

      –> Oui la texture tient bien, un peu comme celle des truffes. il serait dommage d’utiliser de l’agar-agar car on obtiendrait quelque-chose de gélatineux au lieu d’onctueux. L’important, réside dans la fermeté suffisante du tofu soyeux, entre le fromage frais et le yaourt.

  3. camichka dit :

    Miam miam… Et j’adore le petit détail qui tue, le personnage qui a du chocolat plein les dents à la fin !
    Je n’aime pas les spéculoos, mais en bonne bretonne, je les remplacerai par des sablés, voire par des gavottes, et ça devrait être slurpant…

  4. Recette testée et approuvée ;-)
    Super idée d’avoir mis du tofu dedans, ça rend le fudge plus légé et aérien, on a vraiment aimé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>